1961

JANVIER

Début janvier : mauvais temps.

Dimanche 1er : François Hélias  succède à son cousin Vincent Baltez comme patron du bateau de sauvetage « Capitaine de vaisseau Richard ».

US Concarneau 4 – Cormorans 0

Lundi 2 : le « Anne Marie Françoise », échoué depuis le 20 décembre, est renfloué au moment de la marée haute.

Jeudi 5 : rafales de suroît de 90 km/h en soirée.

Week-end du 7 : « Prisonniers de la brousse » de Willy Rozier, avec Georges Marchal, au cinéma Celtic.

Dimanche 8 : le projet de loi sur l’autodétermination des populations algériennes est approuvé par référendum. A Penmarc’h le Oui l’emporte avec 2264 voix, contre 1131 pour le Non.

Rosporden 0 – Cormorans 0.

Mardi 10 : lancement au chantier Cariou de Larvor du « Mag-Geo » pour Georges Rolland, côtier de 7m18, équipé d’un moteur de 28 cv.

Week-end du 14 : « Sueurs froides » d’Alfred Hitchcock, avec Kim Novak et James Stewart, au cinéma Celtic.

Mi-janvier : un arrêté autorise la Chambre de commerce à recourir à l’emprunt pour financer sa part de la troisième tranche des travaux d’amélioration du port.

Lundi 16 : accalmie.

Mardi 17 : Patrice Lumumba, ancien premier ministre du Congo belge, est assassiné.

Vendredi 20 : John Fitzgerald Kennedy, devient Président des Etats-Unis.

Week-end du 21 : « Sous le signe de Rome », péplum de Guido Brignone, Michelangelo Antonioni et Riccardo Freda, avec Anita Ekberg et Georges Marchal,  au cinéma Celtic.

Dimanche 22 : vers 1h 45 du matin, le chalutier concarnois « François Francine » s’échoue sur une roche près de la tourelle du Men-Hir, en panne d’éclairage depuis plusieurs semaines. Le chalutier « Ar Paod Tin », qui attendait la marée pour rentrer à Saint-Guénolé, aperçoit les fusées de détresse vers 3h30 et vient au secours des 9 naufragés qui avaient embarqué sur un canot pneumatique.

Retour du mauvais temps.

Le chalutier côtier « Jean-Michel » coule dans le port du Guilvinec.

Cormorans 1 (but de Jacob) – Rostrenen 2. Les Cormorans sont à présent 11èmes sur 12.

Mercredi 25 : tempête dans la nuit, avec des pointes à 115 km/h à Penmarc’h.

Le « Jean-Michel » est renfloué.

Week-end du 28 : « Arrêtez le massacre » de André Hunebelle, avec Jean Richard et Corinne Marchand, au cinéma Celtic.

Samedi 28 : tempête sur la Bretagne, le vent atteint 126 km/h à Penmarc’h en fin de matinée.

Dimanche 29 : Stade lesnevien 1 – Cormorans 1 (but de Jacob)

Lundi 30 : nouveau coup de vent avec des rafales à 85 km/h à Penmarc’h. Les chalutiers sont en relâche à Milford Haven ou à Newlyn.

Janvier : « La Chaumière du pêcheur » tout en pratiquant le chalut, effectue des essais de palangres flottantes le long des côtes irlandaises.

« La Chaumière du pêcheur ». Collection Roger Scuiller.

Le problème des eaux stagnantes à la cité de la Joie n’est toujours pas réglé.

Bilan mensuel de la criée : 225 tonnes ; 298 000 NF de chiffre d’affaires.

FEVRIER

Mercredi 1er : tempête.

Presque tous les chalutiers sont déjà en relâche. Le « Ketty et Micou », en panne, est remorqué jusqu’à Milford Haven par le « Scoubidou ».

Veillée organisée au cinéma Celtic par la Jeunesse ouvrière chrétienne.

Jeudi 2 : la tempête enfle encore dans la nuit du mercredi au jeudi, les rafales atteignent 150 km/h à Penmarc’h.

On est sans nouvelles de « l’Almajo » de Douarnenez qui pêchait dans le sud-ouest de l’Irlande.

Vendredi 3 : le « Capitaine de Vaisseau Richard » commandé par son sous-patron Jos Bariou, intervient  pour assister le cargo hollandais « Eddy Stone », échoué près des Glénan.

Week-end du 4 : « Il suffit d’aimer » de Robert Darène, au cinéma Celtic.

Samedi 4 : retour au port dans la soirée du « Capitaine de Vaisseau Richard ».

Dimanche 6 : PL Lambézellec 3 – Cormorans 1

Lundi 6 : rafales de 135 km/h à Ouessant en matinée. Les chalutiers sont à nouveau en relâche à Newlyn ou à Milford Haven. « Les Cinq frères Ademo », en panne de moteur, a été pris en remorque par le « Marie-Suzanne » jusqu’à Newlyn.

« Marie-Suzanne » . Photo Le Doaré (détail).

Mardi 7 : le « José et Thierry » de l’armement Cotonnec, ancien chalutier de Saint-Guénolé, a quitté Concarneau pour Douala au Cameroun.

Le blockhaus de la Torche a basculé sur le bord de la falaise, il avait pourtant été construit à plus de dix mètres de la plage.

Week-end du 11 : « Uniformes et grandes manoeuvres » de René Le Hénaff, avec Fernandel, au cinéma Celtic.

Lundi 13 : « l’ Almajo » est officiellement déclaré disparu. Il y avait dix marins à bord.

Retour du beau temps.

Des travaux d’adduction d’eau se déroulent dans le quartier de Poulbriel. Les ouvriers éprouvent de grandes difficultés à effectuer leur travail en raison de la nature du terrain, ils ont régulièrement recours à la dynamite pour avancer.

Mardi 14 : le « Catherine » s’échoue sur le plateau du Guernic à l’île de Sein. Il parvient à se remettre à flot à marée montante.

Bal du mardi gras aux salons Kerfriden.

Mercredi 15 : le temps couvert ne permet pas de voir l’éclipse de soleil.

Bal du mercredi des Cendres aux salons Kerfriden.

Depuis quelques années la fête des Gras connaît une désaffection à Saint-Guénolé. Si la journée de mardi à confirmé cette tendance, celle de mercredi a été plutôt  joyeuse et animée.

Week-end du 18 : « Espionnage à Tokio » de Richard L. Breeen, avec Robert Wagner et Joan Collins, au cinéma Celtic.

Dimanche 19 : Etoile Saint-Roger 1 – Cormorans 1 (but de Jacob)

Décès de Pierre Alain Le Pape, 78 ans. Il avait navigué sur la plupart des mers du globe à bord des grands voiliers de la marine marchande.

Lundi 20 : premières captures de maquereaux. La pêche au filet est abandonnée au profit de la mitraillette.

Jeudi 23 : 2 tonnes de coquilles Saint-Jacques sont débarquées à Saint-Guénolé, ce qui est exceptionnel.

Week-end du 25 : « Pour l’amour d’une mère » au cinéma Celtic.

Dimanche 26 : Cormorans 2 (buts de Diquélou et Guichaoua) – Légion Saint-Pierre 1

Les chalutiers sont « en pêche mauvais temps ».

Février : les hauturiers ont passé plus de temps en cape ou en relâche qu’en pêche, leurs résultats ont rarement été aussi faibles. De manière générale, tous les marins souffrent de manque à gagner dû  au mauvais temps presque permanent depuis des semaines. Les agriculteurs de leur côté s’inquiètent de voir des quantités d’eau inhabituelles stagner sur les champs.

Changement de moteur pour « l’Abbé Garo », qui passe de 120 à 160 cv.

« Abbé Garo ». Photo Jean 227353 (détail)

Bilan mensuel de la criée : 105 tonnes ; 104 000 NF de chiffre d’affaires.

 MARS

Jeudi 2 : fortes difficultés d’écoulement du maquereau de ligne. Au Guilvinec et à Penmarc’h certains bateaux se lancent dans la vente directe. Certains jours à Saint-Guénolé ils sont plus de 40 bateaux de toutes tailles à faire le maquereau.

Week-end du 4 : « La Violetera » de Luis Cesar Amadori, avec Sara Montiel et Raf Vallone, au cinéma Celtic.

Dimanche 5 : à Pont-l’Abbé, devant une forte assistance, les sélections des footballeurs amateurs de  Bretagne et d’Anjou font match nul 0 à 0.

Lundi 6 : le caseyeur-ligneur « Bara » du Guilvinec n’est pas rentré, les secours sont alertés. Il y a deux marins à bord.

Mardi 7 : le « Bara », en panne de moteur depuis 27 heures, est retrouvé par le caseyeur « Quitte ou double » au large de Penmarc’h, il avait réussi à mouiller sur ses casiers.

Week-end du 11 : « La fureur des hommes », western d’Henry Hathaway, avec Don Murray et Dennis Hopper,  au cinéma Celtic.

Samedi 11 : des délégués des ports des quartiers du Guilvinec et d’Audierne se réunissent à la mairie de Plonéour Lanvern. A l’ordre du jour, la mévente du maquereau.

Dimanche 12 : ES Kreisker 1 – Cormorans 2 (buts de C. Péron et de Scuiller).

Lundi 13 : assemblée générale du Syndicat d’initiative. Mme Sénéchal est reconduite comme présidente.

Mardi 14 : la grève des fonctionnaires est très suivie en Pays bigouden.

Devant les difficultés d’absorption du marché du maquereau, les plus gros bateaux décident de se remettre au chalut.

Mercredi 15 : « l’Eternel errant » est abordé de nuit, dans la brume, par un chalutier lorientais en acier de 44 m, le « Charles Tellier ». Les 6 hommes de l’équipage sont miraculeusement sains et saufs. Ils ont pu monter à bord du chalutier. Celui-ci a alors dégagé son étrave de la coque de « l’Eternel errant » qui a sombré aussitôt. L’équipage, qui est arrivé à Lorient,  était composé de Pierre Arnoult (mécanicien), Jean Coïc (patron), Raymond Coïc, Vincent Garrec, François Monot et Hyacinthe Nédélec.

Week-end du 18 : « Le toit » de Vittorio de Sica, au cinéma Celtic.

Dimanche 19 : Cormorans 2 (buts de Diquélou et Jacob) – Stade morlaisien 1

Jeudi 23 : dans la nuit du mercredi au jeudi « Aimé Jean-Louis » tombe en panne de moteur à 28 milles de Longships (Cornouailles GB) et lance un appel de détresse. Il est repéré au petit matin par un bateau de la Royal Navy, qui le remorque jusqu’à Newlyn.

Week-end du 25 : « Madame et son auto » de Robert Vernay, avec Sophie Desmarets, au cinéma Celtic.

Dimanche 26 : le Tour de Pont-l’Abbé est remporté par Pouézard de Pontivy.

Jeudi 30 : le club des supporters des Cormorans organise la projection du film « Le Gang des tractions arrières » au cinéma Celtic.

« Aimé Jean Louis » est sorti de Newlyn.

Fin mars : la pêche au maquereau à la mitraillette, très forte jusqu’alors, commence à faiblir. Les côtiers se remettent au chalut.

La cour de l’école des garçons, qui était constituée de sable et de gravier, est à présent recouverte d’un enrobé. Les travaux ont été réalisés par la société Vialit.

Le pont-bascule de la criée va être déplacé. Situé à l’entrée du quai, il occasionnait des embouteillages en période d’arrivages de thon et de sardine. Il sera désormais placé à 50 mètres de là, devant la criée, côté sud.

L’hiver a été remarquablement doux et le mois de mars très beau.

Les moteurs des hauturiers sont de plus en plus puissants. Au Guilvinec, « Anne Marie Bellec » vient de s’équiper d’un Poyaud de 240 cv.

Bilan mensuel de la criée : 368 tonnes dont 318 t de maquereaux ; 257 000 NF de chiffre d’affaires.

AVRIL

 Week-end du 1er : « Le maître des forges » d’Anton Giulio Majano, avec Virna Lisi, au cinéma Celtic.

Dimanche 2 : tournoi de Pâques. Plonéour, à domicile, bat les Cormorans.

Lundi 3 : tournoi de Pâques. Victoire de Plonéour en finale. Les Cormorans remportent la finale des vaincus contre l’US Guilvinec.

« Les esclaves de Carthage » de Guido Brignone, au cinéma Celtic.

Week-end du 8 : « La marraine de Charley » de Pierre Chevalier, avec Fernand Raynaud, au cinéma Celtic.

Samedi 8 : annonce officielle devant l’ensemble du personnel et plusieurs personnalités invitées, du regroupement entre les usines Cassegrain et Tirot. L’usine Cassegrain passe ainsi de 120 à 230 ouvrières. Des bâtiments supplémentaires ont déjà été construits et l’entreprise vient d’investir dans de nouvelles machines. Au cours de son allocution, M Le Gall, le gérant, annonce que l’usine abandonne la conserve de légumes pour se consacrer uniquement au poisson.

Lundi 11 : ouverture du procès du criminel nazi Eichmann à Jérusalem.

Le Procès Eichmann. Photo Israël government press office.

Mardi 12 : l’URSS réalise le premier vol spatial habité. Youri Gagarine fait le tour de la planète à bord du vaisseau spatial Vostok 1.

Mercredi 13 : le « Locarec » remonte dans son chalut au prix d’efforts surhumains de l’équipage, une ancre de 2,5 t. ayant appartenu selon toute vraisemblance à un cargo.

Week-end du 15 : « Le salaire du péché » de Denys de La Patellière, avec Danièle Darrieux, Jean-Claude Pascal et Jeanne Moreau, au cinéma Celtic.

Dimanche 16 : le conseil donne son accord pour la construction d’un mur de défense et d’un chemin le long de la plage de la Joie entre la rue Anatole France et la rue Pasteur.

Cormorans 1 (but de L. Péron) – US Pont-l’Abbé 1

Le bal paré et masqué de l’après-midi, organisé par l’Amicale laïque dans les Salons Kerfriden, rassemble une centaine d’enfants. Le bal du soir en revanche attire peu de monde.

En fin d’après-midi, un incendie se déclare dans le quartier du port, à l’étage de la maison de M. et Mme Perron, mais il est rapidement maîtrisé.

Lundi 17 : débarquement de la baie des Cochons à Cuba, fomenté par la CIA. Ce sera un fiasco pour les Américains.

Mardi 18 : lancement au chantier Gléhen d’Audierne du chalutier « La Volga » pour Jean-Paul Nédélec de Kérity. Il va remplacer « l’Amazone » qui avait fait naufrage aux Glénan.

« La Volga ». La pêche maritime, n° du 20 juin 1962.

Jeudi 20 : des dissensions se font jour au sein du marché de la pomme de terre primeur de Pont-l’Abbé, considéré comme le plus important de France.

Les chalutiers sont « en pêche mauvais temps ».

Vendredi 21 : la pinasse concarnoise « Marie Anne » prend feu au large des Glénan. Les trois marins sont sauvés.

Arrivée au port du Guilvinec de son nouveau canot de sauvetage : « le Patron Jean-Louis Courtès ».

Week-end du 22 : « Les Cosaques » au cinéma Celtic.

Le « Saint-Clément » est victime d’un incendie au port de Loctudy.

Samedi 22 : putsch des généraux à Alger.

Dimanche 23 : Cormorans 0 – US Concarneau 1

Lundi 24 : une manifestation contre la tentative de coup d’état des généraux rassemble 1000 personnes à Pont-l’Abbé.

Mardi 25 : violente tempête de noroît, mer forte. Les chalutiers sont à la cape.

Mercredi 26 : dans la nuit du mardi au mercredi les rafales d’ouest-nord-ouest atteignent 125 km/h à Penmarc’h ; le canot « Fleur de misère » qui était mouillé au Stêr à Kérity, se détache, dérive jusqu’au Glénan et finit par sombrer dans la tempête.

La tentative de coup d’état des généraux a échoué.

Jeudi 27 : le « N’holl zent » débarque 10,5 t. de poissons et langoustines à Concarneau.

Week-end du 29 : « Le dialogue des Carmélites » de Philippe Agostini et RL Bruckberger, avec Jeanne Moreau, Alida Valli et Pierre Brasseur, au cinéma Celtic.

Samedi 29 : parution de l’arrêté ordonnant le remembrement à Penmarc’h.

Avril : la Tour carrée a désormais une nouvelle toiture.

A la Sorbonne, Vincent Baltez reçoit la légion d’honneur des mains de l’amiral d’Harcourt, président de la Société centrale de sauvetage des naufragés.

Vincent Baltez. Collection de l’Association Papa Poydenot. http://www.papapoydenot.fr

Bilan mensuel de la criée : 98 tonnes ; 174 000 NF de chiffre d’affaires.

MAI

Lundi 1er : « Dix-huit heures d’escale » de René Jolivet, avec Jean-Pierre Aumont, au cinéma Celtic.

Mardi 2 : apparition des premières sardines en baie de Quiberon.

Week-end du 6 : « Le baron de l’écluse » de Jean Delannoy, avec Jean Gabin et Micheline Presles,  au cinéma Celtic.

Samedi 6 : à 7 heures du matin le « Tante Maria » tombe en panne au nord de la chaussée de Sein et demande du secours. Le bateau de sauvetage de l’île de Sein « Vice Amiral Touchard » parvient à le prendre en remorque jusqu’au port de l’île. Après avoir été dépanné sur place le « Tante Maria » a repris la route vers le large en soirée.

Dimanche 7 : Stade relecquois 2 – Cormorans 1. Les Cormorans terminent 11ème du championnat de DHR et sont donc relégués en Promotion d’honneur.

A Pont-l’Abbé, un match de gala oppose les équipes professionnelles du FC Nantes et de Limoges, au profit des familles des péris en mer.

Lundi 8 : les documents relatifs au remembrement sont consultables en mairie jusqu’au 22 mai.

Jeudi 11 : le missionnaire Vincent Lhénoret, né en 1921 à Pont-l’Abbé est assassiné au Laos.

Joseph Thomin remporte le 29ème Grand prix international de Plonéour Lanvern.

Vendredi 12 : disparition en mer de Joseph Tirilly de Kérity, 26 ans. Il était embarqué sur le « Didier Danièle« .

Le « Koroller ar Mor » débarque 10 t. de poissons et langoustines à Concarneau.

Week-end du 13 : « Hercule et la reine de Lydie », péplum de Pietro Francisci, avec Steve Reeves et Sylva Koscina, au cinéma Celtic.

Samedi 13 : un marin du chalutier guilviniste « Ar Scandillic » disparait en mer.

La croix de la Légion d’honneur est attribuée par décret à Marcel Dandelot, ancien résistant dans le maquis du Vercors. Epoux d’une Penmarchaise, il a élu domicile à Saint-Guénolé.

Dimanche 14 : promenade scolaire à Carantec.

Lundi 15 : départ des premiers sardiniers vers les côtes du Morbihan. 21 bateaux se sont armés pour la campagne sardinière.

Mercredi 17 : le « Maï deut », qui était en réparation à marée basse près de la petite cale, s’est brusquement couché côté tribord. L’équipage venait de quitter le bateau, il n’y a donc pas eu de blessés. Les dégâts sur le « Maï deut » se limitent à une béquille brisée et le bateau a repris sa position normale à marée montante.

Jeudi 18 : les garçons de l’école de Plomeur remportent le concours d’athlétisme et de lendit inter-écoles (10-14 ans) organisé au stade de Penmarc’h, Saint-Guénolé termine 3ème. Chez les filles c’est Kérity qui gagne.

Vendredi 19 : les sardiniers sont de retour d’Etel.

Week-end du 20 : « Fortunat » d’Alex Joffé, avec Bourvil et Michèle Morgan au cinéma Celtic. La musique du film est signée Denis Kieffer, domicilié à Saint-Guénolé.

Samedi 20 : ouverture de la conférence d’Evian sur l’Algérie.

Lundi 22 : « Dites 33 » de Camillo Mastrocinque, avec Pierre Mondy et Darry Cowl, au cinéma Celtic.

Jeudi 25 : « La Chaumière du pêcheur » part en éclaireur avec le « Kreisker » du Guilvinec pour  la campagne de thon. Ils vont suivre les indications données par le navire océanographique « Thalassa ». Douze autres thoniers venant d’autres quartiers maritimes participeront également à ces prospections.

Le « Thalassa ». Par Pline — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1073552

Vendredi 26 : apparition de la sardine en baie de Concarneau

Les producteurs de pommes de terre subissent une forte baisse des cours causée par une récolte précoce et abondante. Dans la nuit du 26 au 27, quatre tonnes de pommes de terre arrosées de gas-oil sont déversées dans les rues de Pont-l’Abbé.

Week-end du 27 : « Attila, fléau de Dieu » de Pietro Francisci, avec Anthony Quinn, Sophia Loren et Irène Papas, au cinéma Celtic.

Mardi 30 : tous les accès de Pont-l’Abbé sont bloqués par les producteurs de pommes de terre.

« La Chaumière du pêcheur » est en cape.

Fin mai : le thonier « An Dochic » de Kérity a quitté le port de Concarneau pour son premier voyage.

D’importants travaux de voirie ont lieu rue Pierre Curie et rue Anatole France.

L’entreprise Dodin commence les travaux du port : construction d’une cale avec terre-plein, d’un appontement de 131 m sur 15 m de large, d’un mur de protection rehaussant les ouvrages existant et d’une digue d’enrochement jusqu’à Conq. Ce chantier évalué à 200 millions devrait se terminer à l’automne 1962.

Le mois de mai a été très sec sur la France

Bilan mensuel du port : 81 tonnes dont 18 t. de sardines ; 169 000 NF.

JUIN

Mercredi 1er : lancement de deux chalutiers thoniers pour Saint-Guénolé, le « Pors Lambert » au chantier Loussouarn de Léchiagat et le « Baraka » (rapidement rebaptisé « Appel du large ») au chantier Léon Gléhen du Guilvinec.

« Appel du large ». Photo Télégramme du 3 juin 1961.

Jeudi 2 : Les producteurs de pommes de terre bretons révoltés obtiennent une prime, mais elle concerne deux variétés qu’on ne produit pas en Pays Bigouden : l’écoeurement se manifeste par le saccage de la gare de Pont-l’Abbé.

Week-end du 3 : « Ce corps tant désiré » de Luis Saslavsky, avec Daniel Gélin, Dany Carel et Belinda Lee, au cinéma Celtic.

Dimanche 4 : en matinée, concert dans les rues de Saint-Guénolé, donné par le bagad de l’Amicale laïque de Concarneau, en prélude de la fête des écoles.

Pour la première fois, la fête des écoles est commune au trois groupes scolaires de Penmarc’h. Elle se déroule au nouveau stade et propose plusieurs attractions en dehors de la kermesse traditionnelle, en particulier le ballet « la Matelote » par les jeunes filles de l’enseignement ménager et un lendit exécuté par 200 élèves vêtus de blanc et de bleu sous la direction de M. Le Signor pour les élèves de Saint-Guénolé.

La classe de CM2 de Saint-Guénolé équipée pour le lendit (1).

Assemblée générale des Cormorans à l’hôtel Moguérou, suivie d’un banquet.

Elections cantonales : entre 13 et 14 heures, des commandos de paysans brisent les urnes de Plomeur et brûlent les bulletins de vote  de  Tréméoc et Saint-Jean. Quatre suspects sont appréhendés dans la soirée, un d’entre eux est placé en état d’arrestation.

A Penmarc’h, Thomas Donnard arrive en tête des élections avec 1530 voix, il précède Henri Maurice Bénard, conseiller sortant, 1175 voix, P. Burin, 206 voix, Alain le Dilosquer 140 voix et Alain Cudennec 67 voix.

Lundi 5 : treize cultivateurs du Pays bigouden sont placés sous mandat de dépôt.

Mardi 6 : trois autres cultivateurs bigoudens sont placés sous mandat de dépôt.

Jeudi 8 : les manifestations paysannes continuent en Bretagne. La ville de Morlaix est bloquée par les agriculteurs, la sous-préfecture est envahie et saccagée. Les deux leaders du mouvement, Gourvennec et Léon, sont arrêtés le soir même.

« En avant » et « Reine des flots » débarquent les premières sardines de la saison pêchées en baie d’Audierne.

Week-end du 10 : « L’enfer dans la ville » de Renato Castellani, avec Anna Magnani, Giulietta Massina et Renato Salvatori, au cinéma Celtic.

Samedi 10 : les équipes de Tréguennec remportent les quatre premières places du concours de galoche de la Fête des thoniers. En soirée, la retraite aux flambeaux est annulée en raison du vent qui souffle en rafales.

Dimanche 11 : suite de la Fête des thoniers. Le matin dans le port, malgré un vent fort, le Club nautique brestois effectue des démonstrations de nage sportive et de sauvetage. Elles sont suivies par un match de water polo opposant les équipes première et réserve du Club.

L’après-midi c’est l’inauguration du Stade municipal. Pour l’occasion Penmarc’h accueille les Championnats du Finistère d’athlétisme.

Second tour des élections cantonales : les bureaux de vote sont protégés par des gardes mobiles. Bénard est élu avec 8533 voix, contre 6904 à Donnard. A Penmarc’h Bénard obtient 1496 voix et Donnard 2040.

En soirée se déroule le Grand bal des thoniers aux salons Kerfriden, avec l’élection de la Reine de Penmarc’h.

Lundi 12 : mauvais temps.

Début de la saison des petits pois dans les campagnes bigoudènes.

Au tribunal de Quimper les 16 cultivateurs bigoudens sont condamnés à des peines allant de 15 jours fermes à 8 jours avec sursis. Pendant ce temps 1000 personnes manifestent dans les rues de la Préfecture.

Mardi 13 : obsèques de Jean Bouguéon, 78 ans. Marin pêcheur, ancien combattant de 1914-1918, il avait participé à de nombreux sauvetages en mer à bord du « Maman Poydenot ».

Mi-juin : au port de Kérity, début des travaux de construction d’un môle de 450 m à partir de Port-de-Bouc.

Week-end du 17 : « La terreur des barbares » de Carlo Campogalliani, avec Steve Reeves, au cinéma Celtic.

Samedi 17 : le thonier «La Chaumière du pêcheur », parti en éclaireur, débarque 360 thons et aussitôt enlève provisoirement ses tangons. Il va repartir à la pêche aux palangres flottantes, qui donne d’excellents résultats en ce moment.

Violentes manifestations d’agriculteurs en Bretagne, en particulier à Guingamp et à Carhaix.

Lundi 18 : les premiers thoniers, « Bajyma », « la Caline » et « Enfant de Bretagne » font route pêche. Ils seront 41 cette année.

« La Caline ». Photo Jean (détail). Coll. P. Plouhinec.

Mercredi 20 : nouvelles manifestations paysannes importantes, cette fois à Rostrenen et à Vannes.

Pierre Henot de la FDSEA fait un retour triomphal à Pont-l’Abbé après avoir purgé sa peine de prison.

Jeudi 22 : dans un souci d’apaisement, Gourvennec et Léon, les leaders du mouvement paysan breton, sont relaxés.

Week-end du 24 : « Comment qu’elle est » de Bernard Borderie, avec Eddie Constantine, au cinéma Celtic.

Dimanche 25 : grand beau temps.

Conseil municipal : le conseil autorise l’entreprise Dodin, adjudicataire des travaux des ports de Saint-Guénolé et Kérity, à prélever 23 000 m3 de remblai dans les dunes de Poulguen, au prix de 1 NF le m3. Par ailleurs le conseil approuve le projet d’élargissement de la chaussée du CD 53 entre Kervilon et Quelourn.

Jeudi 29 : par un temps magnifique, lancement au chantier des Charpentiers réunis du chalutier thonier « Gloria Maris » pour l’armement Lucas-Belasky.

Lancement du « Gloria Maris ». Photo Télégramme du 30 juin 1961

Juin : madame Stéphan de Loctudy devient championne de France de tir à la fosse olympique

Juin : les sardiniers ont réalisé de bonnes pêches sur les côtes morbihannaises.

Juin : beau temps dans l’ensemble.

Bilan mensuel du port : 156 tonnes dont 98 t. de sardines; 356 000 NF

JUILLET

Week-end du 1er : « Le trou » de Jacques Becker, avec Michel Constantin, au cinéma Celtic.

Très fortes chaleurs en Bretagne.

Les « Korollerien an aod » sont à Versailles pour une fête folklorique.

Dimanche 2 : inauguration du « Grand camping de la plage » au Ster.

Week-end du 8 : « La menace » de Gérard Oury, avec Gérard Oury et Elsa Martinelli, au cinéma Celtic.

Samedi 8 : ouverture du Musée de la pêche de Concarneau

Mercredi 12 : Mise en service de l’émetteur de télévision de Roc’h Trédudon. Les premières télévisions apparaîtront très vite en Pays bigouden dans les mois suivants.

Une forte tempête se lève dans la nuit du mardi au mercredi. Le vent souffle à plus de 100 km/h à Penmarc’h entre 7h et 10 h du matin et on observe des creux de 8 mètres en mer.

Accalmie dans la journée, mais la tempête reprend dans la nuit du mercredi au jeudi. Des rafales de vent sont mesurées à 107 km/h à Penmarc’h (162 km/h à Cherbourg). C’est la plus grosse tempête depuis 1948.

Au large la situation est critique pour les thoniers, « Ar Woaléden » se retrouve avec un mat brisé au ras du pont.

Huit bateaux espagnols sont victimes de la tempête.

Jeudi 13 : remise de décorations suivie d’un vin d’honneur à l’usine Amieux. Mmes Marie-Jeanne Scuiller, Donnard et Stéphan sont décorées.

Vendredi 14 : plusieurs thoniers sont encore à la cape dans le Golfe, d’autres font route au ralenti, cinq sont attendus à Saint-Guénolé. On est sans nouvelles du « Aimé Jean Louis », qui était inscrit à la vente du 13 à Concarneau. Un avis de recherche est lancé ; un avion de Lann-Bihoué a prospecté sur zone, mais sans résultat. Il faisait route terre avec plusieurs thoniers vendéens mardi 11 lorsque la tempête a éclaté. Parmi ces thoniers il y avait le « Petite Danielle » de l’île d’Yeu et le « Loulou » des Sables d’Olonne, dont on est aussi sans nouvelles.

« Aimé Jean Louis ». photo Pouillot 819.

« Petite Jacqueline » repêche le cadavre d’un marin espagnol, qu’il ramènera à Saint-Guénolé.

Week-end du 15 : « Les chemins de la haute-ville » de Jack Clayton, avec Simone Signoret et Laurence Harvey, au cinéma Celtic.

Dimanche 16 : ouverture du 2ème salon de peinture du Guilvinec sur le thème « la mer et la Bretagne ».

Les avions Neptune n’ont toujours pas repéré « Aimé Jean Louis » et les deux autres thoniers.

 Jacques Anquetil remporte son 2ème tour de France.

Vendredi 21 : le thonier « Enfant de Bretagne » est rentré d’urgence à Saint-Guénolé avec un malade à bord.

Week-end du 22 : « La Chartreuse de Parme » de Christian-Jaque, avec Gérard Philipe et Maria Casarès, au cinéma Celtic.

Samedi 22 : il n’y a plus d’espoir de retrouver l’ « Aimé Jean Louis ». Le naufrage a fait sept victimes.

Dimanche 23 : très beau temps.

La reine des Cormorans, Marie Thérèse Guichaoua du cercle des Korollerien an aod, devient reine de Cornouaille.

Mardi 25 : « Aimé Jean Louis » est déclaré disparu corps et biens. Il y avait sept marins à bord : Raymond Coic, Lucien le Corre, Henri Le Gall (patron), Sébastien Le Gall (mécanicien, frère du patron), Alfred L’Helgouarch, André Keribin (mousse) et Thomas Lucas. Ils laissent cinq veuves et quatre orphelins.

Vendredi 28 : le « Forban » débarque 350 caisses à Concarneau, dont 240 de langoustines.

Week-end du 29 : « Psychose » d’Alfred Hitchcock, avec Anthony Perkins, Janet Leigh et Vera Miles, au cinéma Celtic.

Samedi 29 : service et messe à l’église de Saint-Guénolé en mémoire des disparus de « l’Aimé Jean Louis ».

Dimanche 30 : temps magnifique.

Saint-Guénolé remporte la finale du tournoi de volley de Pors Carn en battant l’Ile-Tudy. Chez les féminines Saint-Guénolé et l’Ile-Tudy se retrouvent également en finale, mais c’est l’Ile-Tudy qui l’emporte.

Lundi 31 : « Abbé Garo » prend en remorque le thonier guilviniste « Bellatrix », en panne de moteur.

Lancement du chalutier côtier « Surcouf » au chantier Léon Gléhen du Guilvinec, pour Adrien Calvez de Kérity.

Le cirque national hongrois des frères Francki est de passage à Saint-Guénolé.

Films diffusés en semaine au cinéma Celtic : « Thé et sympathie » de Vincente Minnelli, avec Deborah Kerr, « Parachutiste malgré lui » de Norman Taurog, avec Jerry Lewis et Dean Martin, « Une fille pour l’été » d’Edouard Molinaro, avec Michel Auclair et Pascale Petit, et « La grande époque » de Robert Youngson.

 Bilan mensuel du port : 376 tonnes ; 936 000 NF de chiffre d’affaires. Dans ce tonnage on trouve 80 tonnes de sardine et 254 tonnes de thon, chaque bateau a ramené plus de 1500 thons et même parfois plus de 2000.

AOUT

Début août : la pêche à la sardine donne d’assez bons résultats dans les baies de Concarneau, d’Audierne et de Douarnenez.

Week-end du 5 : « Les derniers jours de Pompéi » de Mario Bonnard et Sergio Leone, avec Steve Reeves, au cinéma Celtic.

Dimanche 6 : des milliers de personnes assistent à l’inauguration de la statue de la Bigoudène érigée à Pors Poulhan, à la limite entre le Pays bigouden et le Cap Sizun. Elle a été réalisée par René Quillivic.

Mardi 8 : tempête dans la nuit de lundi à mardi avec des rafales atteignant 111 km/h à Penmarc’h. Accalmie dès mardi soir

A Kervilon, une voiture heurte une enfant de 6 ans qui traversait la chaussée. L’état de l’enfant ne semble pas inquiétant. La 2cv, qui en essayant d’éviter l’enfant, a percuté un panneau signalétique, est bien abîmée.

Week-end du 12 : « Les vieux de la vieille » de Gilles Grangier, avec Jean Gabin, Pierre Fresnay et Noël-Noël, au cinéma Celtic.

Samedi 12 : début de la construction du mur de Berlin dans la nuit du 12 au 13.

Le mur de Berlin en 1961. Ph. Bundesarchiv

Dimanche 13 : la Fête des Cormorans connait cette année encore un beau succès populaire. Elle est présidée par Marie-Thérèse Guichaoua, la toute nouvelle reine de Cornouaille.

Mi-août : le « Pen ar Beg » talonne durement sur le plateau du Guernic en rentrant à l’île de Sein, mais il arrive à se dégager par ses propres moyens à marée montante.

Mardi 15 : le temps gris et le vent fort perturbent le pardon de la Joie.

Les deux équipes de Saint-Guénolé remportent le second tournoi de volley de Pors Carn. L’équipe féminine est composée de Mlles Durand, Granaise, Sénéchal et de Mmes L’Ingénieur et A.M. Le Goff. L’équipe masculine est composée de L’Ingénieur, Michel Monteil, Jacques L’Oranais, Philippe de Reckniewski, Philippe Raynal et Camille Rohou.

Dimanche 20 : à l’occasion du match amical entre les Cormorans et Concarneau, les spectateurs découvrent le nouvel entraineur de Penmarc’h, Antoine Pascual, ancien joueur professionnel de Montpellier et de Rennes. C’est la première fois que les Cormorans font appel à un entraineur.

Lundi 21 : les apports de thons sont en forte hausse depuis quelques jours. Trois bateaux franchissent la barre des 3000 thons : « Men Hir » 3400, « Marie Suzanne » 3150 et « la Chaumière du pêcheur » 3000.

Mercredi 23 : au cinéma Celtic, projection de films pour enfants adaptés des contes de Grimm.

Week-end du 26 : « Les légions de Cléopâtre », péplum de Vittorio Cottafavi, avec Linda Cristal et Georges Marchal, au cinéma Celtic.

Fin août : plusieurs vols sont signalés dans différents bateaux du port. La gendarmerie du Guilvinec a commencé une enquête.

Beau temps.

Films diffusés en semaine au cinéma Celtic : « Calypso » de Golfiero Colonna et Franco Rossi, « Quelle vie de chien » de Charles Barton, « Classe tous risques » de Claude Sautet, avec Jean-Paul Belmondo et Lino Ventura.

Bilan mensuel du port : 598 tonnes dont 363 t. de thon et 187 t. de sardine ; 1 420 000 NF de chiffre d’affaires.

SEPTEMBRE

Début septembre : les arrivages de thons se maintiennent à un bon niveau. La pêche à la sardine est excellente, mais les cours s’effondrent et les apports ne correspondent pas aux moules recherchés par les acheteurs.

Le moteur de « l’Amazone » de Kérity, qui avait coulé aux Glénan en octobre 1960, vient d’être récupéré. Ce Bolinder de 120 cv, déposé chez Le Page, mécanicien à Lesconil, pourra peut-être être remis en état.

Lundi 1er : fortes chaleurs (32°6 à Brest).

Week-end du 2 : « Le Caïd » de Bernard Borderie, avec Fernandel, au cinéma Celtic.

Dimanche 3 : l’US Guilviniste élimine les Cormorans de la Coupe de France par 1 à 0.

5000 spectateurs assistent à une course de stock-cars à Pont-l’Abbé.

Bal du pardon aux Salons Kerfriden.

Jeudi 7 : retour de la sardine en baie d’Audierne.

Vendredi 8 : attentat manqué contre de Gaulle à Pont-sur-Seine.

Week-end du 9 : « Le secret du Chevalier d’Eon » de Jacqueline Audry, avec Andrée Debar, Bernard Blier et Isa Miranda, au cinéma Celtic.

Samedi 9 : le « Catherine » ramène au port de Morgat le thonier « Tante Yvonne » qui avait rompu ses amarres.

Dimanche 10 : un canot est renversé par une lame près de Gromel goz. Son occupant, bien que rapidement récupéré, n’a pas pu être ranimé. Il s’agit de Joseph le Lay, 56 ans, de la cité de la Joie.

Pour son premier match en Promotion d’honneur, l’équipe des Cormorans l’emporte 4 à 1 contre Bannalec.

Lundi 11 : « Charlou » ramène 5 tonnes de sardines et « Mab Mousse Bihan » 3 tonnes.

Mardi 12 : mauvais temps, les thoniers sont en cape.

Mercredi 13 : le mauvais temps se poursuit.

Jeudi 15 : intervention dans la brume et par mauvais temps du « Capitaine de vaisseau Richard » auprès du yacht « La Frivole », heurté par un chalutier concarnois à 2,5 milles dans le suroît du Men-Hir. Les passagers sont récupérés par le chalutier, le bateau de sauvetage se charge de ramener le voilier au port de Saint-Guénolé.

Rentrée scolaire.

Week-end du 16 : « Les yeux noirs » de Paul Martin, avec Ivan Desny, au cinéma Celtic.

Samedi 16 : l’ouragan « Debbie » frappe la flottille des thoniers.

Vue satellite de Debbie. Ph. United States Weather Bureau.

Le « Renée Pierre », thonier du Guilvinec casse un tangon dans la tempête. En tombant le tangon crève la coque et provoque une voie d’eau. Pendant que le bateau coule, sept des huit marins parviennent à  monter dans l’annexe ou le canot pneumatique.

Les onze thoniers de Saint-Guénolé encore en mer sont pris dans l’ouragan, six d’entre eux perdent un tangon : « L’Aiglone », « André Léone », Bajyma », « Gabrielle Maryvonne », Mousse Bihan IV » et « Scoubidou ». Ils parviendront tous heureusement à rentrer au port dans les jours suivants.

Dimanche 17 : Cormorans 3 (buts de Pochet, Guichaoua et Guymar) – Gars de l’Ellé du Faouët 1.

Retour du beau temps.

Mardi 19 : les marins qui se trouvaient dans l’annexe et le canot pneumatique du « Renée Pierre » sont retrouvés par le thonier douarneniste « Océanide ». Il y a donc sept rescapés et un disparu.

Le « Renée Pierre ».

Mercredi 20 : intoxication alimentaire au Lycée de Pont-l’Abbé, 160 élèves sont victimes de malaises et de vomissements après avoir semble-t-il consommé une glace. En fin de journée le problème semblait réglé et le lycée avait repris sa vie normale.

Les sardiniers repartent vers Groix et Belle-Ile.

Week-end du 23 : « L’orchidée noire » de Martin Ritt, avec Sophia Loren et Anthony Quinn, au cinéma Celtic.

Dimanche 24 : à l’Hôtel Moguérou, remise de la médaille d’argent de la Société Centrale des Naufragés à Sébastien Cossec. Le 15 novembre 1957, il essaya au péril de sa vie de sauver son camarade Henri Guyomard, tombé à l’eau dans le port de Sein. Les deux marins faisaient partie de l’équipage du « Maï Deut ».

Lundi 25 : le match de gala du lundi de la Tréminou oppose les équipes professionnelles du FC Nancy et du SCO d’Angers.

Beaucoup de sardiniers désarment.

Le beau temps continue.

Mardi 26 : de belles pêches de sardines sont réalisées en baie de Douarnenez ; les sardiniers réarment.

Mercredi 27 : nuit orageuse.

Vendredi 29 : les derniers thoniers sont en cape ou « en pêche mauvais temps ».

Week-end du 30 : « La plus grande aventure de Tarzan » de John Guillermin, avec Gordon Scott et Sean Connery, au cinéma Celtic.

Fin septembre : la pêche à la sardine donne de mauvais résultats en baie d’Audierne. Les sardiniers désarment définitivement.

Il y a encore six thoniers en pêche. Les résultats du 4ème voyage sont nettement en retrait par rapport aux trois premiers. Les thons sont plus petits et moins nombreux.

Bilan mensuel du port : 553 tonnes, dont 324 t. de thons et 178 t. de sardines ; 1 195 000 NF de chiffre d’affaires.

Films diffusés en semaine au cinéma Celtic : « Le Million » et « Pantalaskas ».

OCTOBRE

Dimanche 1er : repas des anciens à l’hôtel Lanthony.

Larmor plage 0 – Cormorans 2 (buts de Scuiller et Diquélou).

Vendredi 6 : les derniers thoniers font « route terre, mauvais temps ». Des rafales de vent sont mesurées à 111 km/h à Penmarc’h.

Week-end du 7 : « Les grands espaces », western de William Wyler, avec Gregory Peck, Charlton Heston et Jean Simmons,  au cinéma Celtic.

Samedi 7 : tempête avec des creux qui atteignent 16 m à l’ouest d’Ouessant.

Dimanche 8 : Cormorans 1 – Hennebont 0

Lundi 9 : les deux derniers thoniers, « Marie-Suzanne » 600 thons et « Pors Lambert » 480 thons, sont bien rentrés, ils sont à la vente du matin.

Les chalutiers sont en pêche mauvais temps ou en cape.

Week-end du 14 : « Coulez le Bismarck ! », film de guerre de Lewis Gilbert, au cinéma Celtic.

Dimanche 15 : cérémonie à l’Abri du Marin à l’occasion de sa rénovation, en présence du contre-amiral Quérangal des Essarts. L’Abri du marin, qualifié désormais « d’abri pilote » est doté d’une table de ping pong, d’un ping foot, d’une bibliothèque, d’un poste de télévision, etc … et aussi d’un percolateur qui propose un café chaud et sucré pour 10 centimes (10 anciens francs).

Les Cormorans sont éliminés par Plobannalec en coupe de l’Ouest.

La kermesse paroissiale dans l’ancienne usine Tirot connait un beau succès.

Mardi 17 : à Paris, une manifestation d’Algériens est violemment réprimée par la police. C’est un véritable massacre.

Mercredi 18 : tempête, avec des rafales à 115-120 km/h à Penmarc’h.

Week-end du 21 : « Les boucaniers », film d’aventure d’Anthony Quinn, avec Yul Brynner et Charlton Heston, au cinéma Celtic.

Samedi 21 : lancement aux chantiers de La Perrière à Lorient du « Paris Bretagne », premier chalutier à pêche arrière français.

Mercredi 25 : nouvelle tempête, associée à une marée de 109.

Jeudi 26 : les chalutiers sont en relâche depuis plusieurs jours.

Week-end du 28 : « Chiens à vous de crever » de Frank Wisbar, au cinéma Celtic.

Dimanche 29 : Cormorans 3 (buts de Donnard, L. Péron et Guichaoua) – US Quimperlé 2

Bilan mensuel du port : 111 tonnes ; 226 000 NF de chiffre d’affaires.

NOVEMBRE

Week-end du 4 : « Cargaison dangereuse » de Michael Anderson, avec Gary Cooper et Charlton Heston, au cinéma Celtic.

Dimanche 5 : le conseil municipal décide de faire creuser un canal pour assainir la Cité de la Joie.

Cormorans 3 (2 buts de Pascual, 1 de Guichaoua) – US Pont-l’Abbé 3, en match amical. L’équipe était composée de : Le Loch, Lucien Péron, Camille Péron, Donnard, Guirriec, Guichaoua, Drézen (puis Hélias), Pochet, Tanniou, Pascual (puis Drézen), Tanneau. Absents : Pochic, Pochet, René Guichaoua, Guymar et Gourlaouen.

Lundi 6 : le « Tante Corentine » remorque le « Tante Maria » à Concarneau.

Le « Locarec » débarque 14,560 t de poissons et langoustines à Concarneau. Jamais un chalutier de Saint-Guénolé n’avait pêché autant.

Mercredi 8 : le « Youen » à son tour, dépasse les 10 tonnes, avec 10,4 t. à Concarneau.

Samedi 11 : tempête en soirée avec des rafales de 124 km/h à Ouessant.

Dimanche 12 : Hermine concarnoise 1 – Cormorans 3 (3 buts de Diquélou).

Mardi 14 : les chalutiers sont « en pêche mauvais temps ».

Mercredi 15 : adjudication de travaux à la mairie. L’entreprise Le Roux de Landudec sera chargée des travaux de construction des chemins ruraux du Silinou (859 m) et de Kergarien (288 m).

Vendredi 17 : deux chalutiers sont victimes d’ennuis mécaniques, « La Caline » et « Didier Danièle ».

Importante opération de vaccination antipolio dans les locaux de l’Abri du marin, sous la conduite du docteur Bourgin. Une première journée de vaccination avait eu lieu en début de mois ; désormais presque tous les enfants de 1 à 11 ans sont vaccinés.

Week-end du 18 : « Caravane vers le soleil », western de Russell Rouse, avec Susan Hayward et Jeff Chandler, au cinéma Celtic.

Dimanche 19 : la manifestation pour la défense de l’école publique rassemble 25000 personnes à Quimper.

US Hennebont 2 – Cormorans 2

Week-end du 25 : « Avouez docteur Corda » de Josef von Baky, avec Hardy Kruger, au cinéma Celtic.

Mardi 28 : rafales de 128 km/h à Penmarc’h

Jeudi 30 : mauvais temps, les chalutiers font route vers les ports irlandais ou britanniques.

Novembre : meurtre à Plonivel, un homme a tué sa mère.

Novembre : premier transport de courrier par avion entre Paris et Quimper.

Bilan mensuel du port : 100 tonnes ; 168 000 NF de chiffre d’affaires.

DECEMBRE

Week-end du 2 : « L’homme aux colts d’or », western d’Edward Dmytryck, avec Henry Fonda, Richard Widmark et Anthony Quinn, au cinéma Celtic.

Dimanche 3 : bal des supporters des Cormorans.

Mauvais temps.

Cormorans 0 – Etel 0. Les Cormorans perdent leur première place.

La gardienne de la villa « Ker Marthe » à Poulbriel, constate que celle-ci a été cambriolée. Le malfaiteur sera rapidement appréhendé par la gendarmerie.

Lundi 4 : fuyant la tempête, le palangrier douarneniste « Pieuse paysanne » fait naufrage près de Valentia en Irlande. Les 12 marins sont sauvés.

Mardi 5 : la tempête connait son paroxysme vers 8h20 du matin, avec une rafale à 128 km/h à Penmarc’h.

Le « Forban » a dû mettre en cape et connait des ennuis mécaniques, trois autres chalutiers sont en cape : « Scoubidou », « La Caline » et « Pors Lambert », les autres sont en relâche.

Vendredi 8 : dans la nuit du jeudi au vendredi, par mer très agitée, le sablier « Saint-Isidore » parti de Trévignon vers Benodet disparaît. Il y a quatre victimes.

Les chalutiers qui ont tenté de sortir sont « en cape » ou « en pêche mauvais temps », certains sont toujours en relâche.

Week-end du 9 : « Le dernier train de Gun Hill », western de John Sturges, avec Kirk Douglas et Anthony Quinn, au cinéma Celtic.

Dimanche 10 : les Cormorans sont battus 2 à 0 à domicile par le leader, Lorient Sports.

Lundi 11 : le mauvais temps continue, les chalutiers sont en cape ou en relâche.

Première intervention américaine au Vietnam.

Vendredi 15 : les chalutiers ont pu sortir des ports de relâche, mais ils sont « en pêche mauvais temps ».

Fin du programme d’électrification du secteur de Pont-l’Abbé.

Week-end du 16 : « La fièvre monte à El Pao » de Luis Bunuel, avec Maria Felix, Gérard Philipe et Jean Servais, au cinéma Celtic.

Dimanche 17 : cérémonie en l’honneur de Marie-Thérèse Guichaoua, reine de Cornouaille, à l’hôtel Lanthony.

Marie-Thérèse Guichaoua

Week-end du 23 : « Le vent de la plaine », western de John Huston, avec Burt Lancaster et Audrey Hepburn, au cinéma Celtic.

Dimanche 24 : ES Rosporden 2 – Cormorans 1 (but de Donnard).

Lundi 25 : les chalutiers sont « en pêche mauvais temps ».

Mardi 26 : « Tonton Louis » est victime d’ennuis mécaniques.

Week-end du 30 : « Cinq femmes marquées » de Martin Ritt, avec Sylvana Mangano et Jeanne Moreau, au cinéma Celtic.

Dimanche 30 : le « Danielle Robert » de Concarneau heurte les rochers des Fourches au sud du Guilvinec, le bateau a pu être pris en remorque et ramené au port.

Lundi 31 : « La fille de la Madelon » de Georges Pallu et Jean Mugeli, au cinéma Celtic.

Le mois de décembre a été particulièrement mauvais.

Bilan mensuel du port : 80 tonnes ; 158 000 NF de chiffre d’affaires.


Autres évènements, remarques, statistiques…

Bilan annuel du port : 2707 tonnes débarquées, dont 968 t. de thon, pour un chiffre d’affaires global de 5 356 000 F. Après une année 1960 décevante, les chiffres repartent à la hausse.

Le bilan des hauturiers qui vendent à Concarneau augmente également, passant de 2500 t à plus de 2800 t, sans augmentation du nombre de bateaux. La meilleure moyenne par marée est réalisée par le « Youen » avec 7,1 t, il devance « N’holl Zent » 6,8t, « Tonton Louis« , « Ar Woaléden » et « Gloria Maris« . Le « N’holl Zent« , qui a renoncé au thon en 1961, réussit un tonnage annuel exceptionnel avec plus de 143 tonnes. D’autres chalutiers se distinguent également : « Germain Philippe » 133 t., « Forban » 127 t., « Fiancé des mers » 122 t., « Kruguen » 114 t.

Pour les sardiniers la campagne 1961 (561 t.), moins catastrophique que celle de 1960, a tout de même été décevante.

Les thoniers, un peu moins nombreux qu’en 1960, 41 contre 43, ont réalisé une saison correcte : 968 t, bien que légèrement inférieure à la précédente. Le « Men Hir » a établi un nouveau record avec 3400 thons lors de son deuxième voyage, mais sur l’ensemble de la saison c’est encore « Touch Coic » qui a ramené le plus de poissons (8400), devant « Bajyma » (7930) et « Marie-Suzanne » (7680).

 L’année 1961 est à jamais marquée par le naufrage de « l’Aimé Jean Louis » et ses sept victimes. Un autre bateau a sombré en 1961, sans pertes humaines heureusement, c’est « L’Eternel errant« . Un dernier bateau a quitté la flottille, mais tout à fait normalement cette fois, c’est le « René« , définitivement désarmé en février. Cinq nouvelles unités font leur apparition au port : « Appel du large« , « le Boucanier« , « Gloria Maris« , « Pors Lambert » et « Les Trois couleurs« . Une nouvelle unité arrive également dans la catégorie des 3 à 10 tx, le « Mag Geo » de Georges Rolland. Au total la flottille augmente, passant de 80 à 83.

Le « Mag-Geo ». Carte postale Caoudal (détail).

Les conditions de prêt du Crédit Maritime pour les financements des bateaux sont assouplies.

Ailleurs en Pays bigouden

Fermeture de la conserverie Chancerelle à Kérity (120 salariés en 1957)

Création du Centre nautique de l’Ile-Tudy.

Allongement du terre-plein du port au Guilvinec.

 Création du chantier des « Charpentiers associés » à Léchiagat.

(1) Photo parue dans le n°31 de Mouez Penmarc’h. http://mouezpenmarch.fr/

 

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à 1961

  1. Amy-Blaise Jean-Marie dit :

    Récit et photos magnifiques, les bretons sont les marins emblématiques de la pêche
    française, quel lourd tribu ont-ils payé à la mer! Sachons nous souvenir de leur travail harassant et des risques lourdement payés.

  2. admin dit :

    Merci.
    Garder des traces et rendre hommage, ce sont deux des objectifs principaux de ce site.
    Cordialement.

    Camille Cadiou

  3. ElliottJuicy dit :

    Hi. I see that you don’t update your blog too often. I know that writing articles is boring and time
    consuming. But did you know that there is a tool that allows you to create new articles using existing content (from article directories or other websites from
    your niche)? And it does it very well. The new articles are high quality
    and pass the copyscape test. You should try miftolo’s tools

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *