Villa « Ker Marthe »

Cette villa proche de Poulbriel date de 1923. Elle a été construite par Georges Loyer, inspecteur des chemins de fer et son épouse Marthe, née Benoît.

En 1939 la villa est achetée par Claude Marquetoux, ingénieur chez Citroën. Celui-ci avait deux filles, l’une d’elles, Madeleine épousa André Monteil. Ce dernier brigua un poste de professeur de lettres à Quimper pour pouvoir profiter de la villa. Engagé dans la Résistance, il devint député après guerre, puis maire de Quimper et sénateur. Il fut également secrétaire d’Etat aux Forces armées en 1950 et ministre de la Santé publique en 1954. Son épouse publia une thèse de littérature : « Du drame wagnérien à la mythologie nazie ».

La villa appartient toujours à la famille (1).

Ker Marthe : première villa à droite

Ker Marthe : première villa à droite

(1) Pour en savoir plus : Le Guen, Gilles .- Penmarc’h…, t2, pp 144-146
Ce contenu a été publié dans Résidences, villas..., avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *