Reine des flots

Immatriculation : GV 7530, puis GV 302387
Construit au chantier Léon Gléhen au Guilvinec, il est francisé le 14 décembre 1953.

Caractéristiques : chalutier côtier
Longueur : 13,78 m
Tonnage : 23,04 tx
Moteur Baudouin 72 cv, puis Baudouin 120 cv.

Couleurs : pavois bleu foncé, liseré bleu, coque bleu clair, passerelle bleu clair.

« Reine des flots » à Concarneau. Photo Henri Odinot (détail).

Le « Reine des flots » appartient à Marcel Bescond qui en assure aussi le commandement. Il succède au « Michel » dont il était également patron armateur. Chalutier côtier, sardinier, il participe aussi à plusieurs reprises aux campagnes saisonnières du maquereau de ligne.

En mars 1956, il est victime d’une légère voie d’eau, alors qu’il réglait son compas en baie d’Audierne.
En septembre 1964 le « Reine des flots » est désarmé et remplacé par le « Belle Bretagne ». Il est aussitôt vendu à Pierre Cariou. Le bateau rejoint alors le port de Loctudy où il poursuit encore sa carrière pendant au moins une décennie.

En 1955, pour la sardine, l’équipage est composé de Jean Bellet (novice), François Bescond, Marcel Bescond (patron), Corentin Charlot, autre Corentin Charlot (mousse), Jean-Marie Cossec, René Le Gall, André Jégou, René Monot, Corentin Scuiller, Joseph Scuiller, Raymond Simon, Joseph Souron, François Stéphan, Jean Talbot. (1)

(1) Archives municipales, 2 F 7
Ce contenu a été publié dans Bateaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *