Yann

« Men-Yann » (1909, Instructions de pilotage)
« Menn-Jan » (1909, Ouest-Eclair)
« M. Yan » (1953, Auguste Dupouy : Souvenirs …) Toponyme nautique

 

Men Yann = Pierre de Yann est une basse à l’extrémité de Conq. C’est à proximité de Men Yann que la plate « la Joie » fit naufrage en décembre 1908 : deux des marins furent sauvés grâce à l’intervention rapide du canot de sauvetage « Papa Poydenot », patron Auffret (1).

 

Loc’h Yann voir l’article Loc’h.

 

(1) Ouest-Eclair 3/5/1909

 

Ce contenu a été publié dans Rochers, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.