Paradis

« Un manoir nommé le paradis les issues et appartenances au village de kergarien »(1530, A85)
« La maison noble de Paradis à Hervé Le Pendrec, roturier » (1536, Réformation de 1536)
« Manoir dit le Paradis situé au dit lieu de Kergarien» (XVIIIe non daté, 60J34) Toponyme de Kergarien

Ce manoir appartenait à Hervé le Pendrec au XVIe. Au XVIIIe il était passé aux mains des héritiers d’Anne Riou, dame de Mesnoalet et de Barnabé Laurens. Le manoir était soumis à une chefrente plutôt modique (10 deniers) au profit du seigneur de Kerbleustre pour moitié et du seigneur de Lestiala pour l’autre moitié. Jusqu’en 1350, les manoirs possédaient systématiquement un étang, un moulin à eau et un colombier, ce qui ne semble pas être le cas du Paradis, ce manoir a donc été bâti entre 1350 et 1530. Je n’ai aucun élément pour mieux localiser ce manoir. Il n’a pas laissé beaucoup de traces dans la mémoire collective et semble avoir disparu depuis longtemps.

Ce contenu a été publié dans 3 : de 1000 à 1596, 4 : De 1596 à 1869, Manoirs, Propriétés et chefrentes (avant 1789). Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *