Kreis ar Pin

Immatriculation : GV 8082

Construit au chantier MGM de Camaret, il est lancé le 30 décembre 1963 ; son armement est enregistré le 31 mai 1964 (1).

Caractéristiques : chalutier thonier en acier.

  • Longueur : 18,42 m
  • Tonnage : 44,68 tx
  • Moteur Poyaud de 300 cv avec hélice réversible.
  • Signal distinctif : TPWN
  • Cale réfrigérée de 10 m3
  • Couleurs : pavois bleu foncé, coque bleu clair.

Le « Kreis ar Pin » au Guilvinec. Carte postale (détail), éditeur non identifié.

« Kreis ar Pin » est armé par son patron Denis Cossec et par 14 quirataires. Denis Cossec commandait auparavant le « Suzette et Monique ». Le nom du bateau viendrait d’un lieu-dit de Pont-l’Abbé. « Kreis ar Pin » est le premier chalutier en acier du port et le premier pêche arrière du port.

La courte carrière du « Kreis ar Pin » est difficile à reconstituer (2). Au chalut il connait des problèmes techniques et doit se mettre à la pêche sur le côté.  Mal adapté à la pêche au nord il choisit de travailler dans les zones situées à l’ouest de la Bretagne, visant le poisson plutôt que la langoustine. Il dépasse au moins une fois les 10 tonnes en octobre 1964 avec 10,7 t.vendues à la criée de Douarnenez. Au thon il effectue une seule campagne, celle de 1966, ramenant 2250 thons en juillet et 2400 en août.

Le « Kreis ar Pin » connaît de fréquents ennuis mécaniques : en août 1964 il doit être pris en remorque par le « Lanvern ». Il sera également remorqué à plusieurs reprises par le « Suzette et Monique ». En mai 1966, puis en octobre 1966, il se trouve encore confronté à des problèmes, mais parvient dans ces deux cas à rentrer au Guilvinec par ses propres moyens.

En mars 1965 il doit rentrer d’urgence avec un blessé à bord. Mais la marée ne lui permet pas de rentrer au port. Le blessé est ramené à terre à l’aide d’un canot, accompagné par Denis Cossec, le patron. Pendant ce temps là, en manoeuvrant pour s’éloigner de la passe, le « Kreis ar Pin » heurte une roche des Groumilli. Il a trois tôles enfoncées.

Le 15 février 1967 par mer grosse et vent violent (rafales mesurées à 117 km/h à Penmarc’h), le « Kreis ar pin », probablement pris par le travers par une forte lame, chavire à 3 milles du Guilvinec. Après avoir dérivé, l’épave s’échoue sur le plateau rocheux de Pen Braz. Seul le chien du bord sera retrouvé. Le drame fait six victimes : le patron Denis Cossec, 39 ans, René Buanic, 32 ans, Roger Le Floc’h 23 ans, Corentin Plouhinec, 41 ans, Corentin Rioual, 23 ans et Rémy Souron, 23 ans.

(1) Coût de construction : 300 000 F (sans le matériel de pêche)
(2) Le « Kreis ar Pin » vendait souvent sa pêche au Guilvinec, or la criée de ce port  n’indiquait pas les tonnages des différents bateaux dans la presse locale, contrairement à celles de Concarneau et Douarnenez.
Ce contenu a été publié dans Bateaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Kreis ar Pin

  1. sic dit :

    salut,sympas le site;;;;a propos du kreiz ar pin;on peut voir une une potence a grande maree

  2. admin dit :

    Merci pour la précision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *