Villa « Kreis an avel »

En 1919 Marie Juras, née Maure, acheta des landes à Pors Carn pour y faire construire une villa. Elle était née à Penmarc’h, mais vivait au Connecticut (Etats-Unis) où elle avait épousé un dentiste d’origine serbe. Son père, Honoré Maure avait été soudeur dans les conserveries bigoudènes, il fut même un des meneurs lors des actions syndicales de 1896 à Penmarc’h.

Marie Maure et sa soeur Jeanne, qui vivait également au Connecticut, espéraient grâce à cette villa conserver un lien avec le pays de leur enfance et favoriser des regroupements familiaux à l’occasion des vacances : si leur mère et leur soeur Aline, institutrice à Saint-Guénolé, étaient restées au pays, leur frère et leur soeur Léontine vivaient au Maroc.

La villa "Kreis an avel"

La villa « Kreis an avel »

Une succession de décès entre 1927 et 1934 mis à mal le projet. La villa fut abandonnée, elle tombait presque en  ruine lorsque Louis Grollet, propriétaire de la villa voisine, l’acheta en 1962. Restaurée, la demeure accueillit chaque été de 1963 à 1967 le Salon de peinture de Saint-Guénolé.

Revendue en 1985, elle fut transformée en hôtel restaurant, puis à la faveur d’une autre revente, devint la résidence secondaire d’un couple d’Allemands (1).

(1) Pour en savoir plus : Le Guen, Gilles .- Penmarc’h… t2, pp 156-158
Ce contenu a été publié dans Résidences, villas..., avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *