Jacques et Martine

Immatriculation : GV 7586, puis GV 302500

Construit au chantier Pierre Gléhen du Guilvinec (1) ; il est immatriculé le 21 août 1954.

Caractéristiques : chalutier côtier

  • Longueur : 13,77 m
  • Tonnage : 23,80 tx
  • Moteur Baudouin de 90 cv, puis Baudouin DK6 de 140 cv (102 kw).
  • Signal distinctif : TPBU
  • Cale réfrigérée : 6 m3
  • Couleur : pavois vert, liseré rouge, coque bleu clair.
CP Combier (extrait)

« Jacques et Martine », carte postale Combier (détail)

Le « Jacques et Martine » est armé par Vincent Dréau, Louis Tanter et Jean Drézen. Il est commandé par Vincent Dréau. En 1975 Vincent Dréau devient propriétaire aux 2/3, puis propriétaire unique en novembre 1977.

Le « Jacques et Martine » est un chalutier côtier et sardinier ; il pratique également la pêche au maquereau au début des années 60. Il fait des marées d’une journée. Parmi ses meilleures pêches, signalons ses 9 tonnes de sprats en août 1968 et ses 5,7 t. de sardines d’un très beau moule le 22 mai 1978.

Le 27 septembre 1955 il s’échoue près de Krugen. Aussitôt assisté par d’autres sardiniers, il est rapidement tiré de sa fâcheuse position sans avoir subi la moindre éraflure. En mai 1957, il sauve les deux marins du canot « Ville d’Ys » de Saint-Pierre, victime d’une importante voie d’eau au large de Penmarc’h.

« Jacques et Martine » effectue une très longue carrière à Saint-Guénolé, jusqu’aux années 1980. Je n’ai pas trouvé sa date de sortie de flotte, mais elle se situe entre 1982 et 1988.

L’équipage est composé de cinq marins, sauf pour la sardine où il augmente nettement. Ainsi en 1955, il y a quatorze marins à bord : Yves Boédec, André Coïc (mousse), François Dréau, Jean-Louis Dréau, Vincent Dréau (patron), Jean Drézen, René Drézen, Hervé Guirriec (novice), Yves Hélias, Joseph Lucas (mécanicien), Marcel Pochic, Jean-Marie Roussel, Joseph Tanneau et Alain Tanter (2).

(1) Coût de construction : 74 000 F (sans le matériel de pêche)
(2) Archives municipales, 2 F 7
Ce contenu a été publié dans Bateaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *