Canab

Canab, [Kanab] = chanvre.

« Liors ar c’han » (1833, 3P159 3, cadastre)  Toponyme de l’Ile Fougère

Donnant sur le marais de Kerouil, c’est le Courtil du chanvre : il s’agit ici d’une forme mutée de [kanab] avec amuïssement  (chute de la syllabe finale).

« Parc canap » (1833, 3P159 3, cadastre) Toponyme de Kergarien

Ce Champ de chanvre se trouve au nord de la Tour carrée.

« Liors canap » (1833, 3P159 3, cadastre)
« Parc canap » (1833, 3P159 3, cadastre) Toponymes de Kerouil

Ces deux parcelles contiguës occupent l’angle sud formé par l’intersection entre la venelle Louis Jouvet et la rue Michel Le Gars.

Les terres consacrées au chanvre se trouvent toujours dans des lieux clos (liorzh ou parc) à proximité des habitations. Le chanvre nécessite un sol riche. Semé fin avril – début mai, il se récolte début septembre. En Pays bigouden la culture du chanvre prit fin avec la Première guerre mondiale. Sa culture obéissait à des besoins strictement domestiques : drap de lit, sacs, chemises…, elle ne généra pas d’activité artisanale bien caractérisée.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *