Bras

Bras = grand.

« Jardin bras » (1701, 4E205/6)
« Parc bras » (1833, 3P159 3, cadastre)  Toponymes de l’Ile Fougère
 

Le Grand jardin, le Grand champ.

 
« Parc bras Kerameil » (1680, 4E214 93) Toponyme de Kerameil

Parc bras Kerameil fait l’objet d’une description dans un acte notarié du XVIIIe : c’est « un parc clos de ses hayes et fossés, terre chaude nommée Parc bras Kerameil contenant environ un journal (1)».


« Corn bras » (1833, 3P159 3, cadastre)
« Parc bras » (1833, 3P159 3, cadastre) Toponymes de Kerbervet

Situé au Viben, le Corn bras n’est ni grand, ni en forme de coin. Le Parc bras = Grand champ se trouve au nord de Kerbervet, à la limite des champs ouverts du Layou.

Muret du Parc bras de Kerbervet

 

 « Leac’h bras » (1858, 4 E 213 165) Toponyme de Kergarien
 

Je n’ai repéré ce toponyme qu’une seule fois, sans pouvoir le situer plus précisément.

 
 
« Liors bras » (1833, 3P159 3, cadastre)
« Parc bras » (1823, 60J36) et (1833, 3P159 3, cadastre) Toponymes de Kerouil

 

Le Grand courtil et le Grand champ sont juxtaposés. Il existe un deuxième Parc bras à Kerouil, à proximité du premier, mais sans lien possible avec lui.

« Corn bras » (1741, 60J31)²²
« Courtil dit liors bras ou parq bras » (1832, 60J31)
« Parc bras » (1833, 3P159 3, cadastre) Toponymes de Kervilon

En réalité ce dernier champ, situé à proximité immédiate du village, n’est pas très grand ; il ne l’est que comparativement aux parcelles étroites et aux petits jardins (jardinou) voisins. Il se situe au nord est de la Rue de Mejou horz.

Voir aussi ar C’heo brasHero bras et Skrao bras.

(1) 4e214 130 en 1745. Dans le Cap Caval, un journal équivalait à 4400 m² environ
Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *