Birck, Alphonse (859-1942)

Peintre

Alphonse Birck est né à Metz le 25 mai 1859.

Il s’installe à Paris dès l’âge de seize ans. Ses formations se font principalement à l’Ecole des Arts Décoratifs, puis dans quelques académies libres. Très jeune, Birck montre ses œuvres. A 28 ans il expose au Salon des artistes français.

Après de nombreuses expositions dans différents Salons, il est attiré, comme de nombreux artistes de son époque, par l’Orient. Il quitte la France pour l’Algérie. Dans les années 1890 il séjourne longuement en Egypte, puis voyage en Palestine et en Syrie, avant de retourner à Alger.

Il n’oublie pas pour autant sa ville natale, qu’il évoque parfois dans ses toiles. A Metz, il expose régulièrement jusqu’en 1936 ses œuvres orientalistes, qui comprennent à la fois des huiles sur toile et des aquarelles.

Alphonse Birck est mort à Fontainebleau en 1942.

Alphonse Birck et Saint-Guénolé

Nous ne savons rien sur le séjour de Birck à Saint-Guénolé. Il y a peint au plus tard en 1908 un tableau intitulé « Barre à Saint-Guénolé ».

Alphonse Birck, « Mer agitée sur les rochers »

« Mer agitée sur les rochers » est peut-être l’ancien « Barre à Saint-Guénolé » (1). Il présente la vue classique de Saint-Guénolé. Le peintre est installé dans les environs de Talifern et son regard embrasse les rochers du nord du port, avec Conq en arrière-plan.

Sources

Quelques indications biographiques sur des sites d’enchères.

Merci à Claire Meunier, conservateur au Musée de la Cour d’or de Metz, pour son aide.

(1) Les titres des tableaux varient souvent selon les vendeurs.

Ce contenu a été publié dans Artistes, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *