Autrou

[Aotrou], autrou = Seigneur, (mon)sieur

« Pare an otrou » (1804, 60J37)
« Parc an autrou » (1805, 60J37)
« Parc an autrou » (1833, 3P159 3, cadastre)
« Liors-an-autrou » (1895, 60J109) Toponyme de Kervédal

Ce Champ (pare, parc) ou ce Courtil (liors) est situé au coeur du village de Kervédal, au nord de la route de Pors Carn. Le seigneur en question, si seigneur il y a, serait celui de Kerdégace, qui possédait probablement un manoir à Kervédal (1).

Aotrou désigne aussi un membre du clergé : « an aotrou person ». Ce mot peut également qualifier une personne par dérision.

Autrou peut aussi être un nom de famille (Autrou, Lotrou, etc…) : il n’apparait plus en Pays bigouden fin XVIIe et au XVIIIe, mais il y est attesté plus tôt : un Riou an Autrou était domanier du Baron du Pont à Loctudy en 1538 (2).

(1) Réformation de 1536 en Cornouaille, texte transcrit par Norbert Bernard, site tudchentil.org
(2) A83 F°155 verso
Ce contenu a été publié dans Patronymes, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *