1937

JANVIER

Janvier : Eugène Rio, propriétaire de l’usine Rio Le Gall de Saint-Guénolé, décède à Hennebont dans un accident de la circulation.

Mercredi 6 : violente tempête de sud-ouest. Une cachalot de 8,40 m. s’échoue près de la Joie.

La Dépêche de Brest du 9 janvier 1937, photo Cassan

Dimanche 10 : meeting de la CGT à Penmarc’h, orateurs Guéguen et Maréchal.

Dimanche 24 : Cormorans 4 – Trégunc sports 0

Jeudi 28 : tempête. Le mur de clôture du mareyeur Le Bec à Léchiagat est démoli sur une longueur de 65 m.

FEVRIER

Mercredi 3 : mort de Georges Le Bail, ancien député, sénateur du Finistère.

Mercredi 10 : mer très forte

Dimanche 14 : « La marmaille », film de Dominique Bernard-Deschamps, avec Pierre Larquey et Hélène Perdrière, salle Stéphan au bourg.

Audierne 1 – Cormorans 3. Les Cormorans prennent la tête du championnat de 2ème division.

Dimanche 28 : Cormorans 3 – Pont-de-Buis 1. Les Cormorans sont sacrés champions de 2ème division. 

Les Cormorans, Dépêche de Brest du 11 mars 1937.

Février, comme janvier, a été très doux et très pluvieux en France.

MARS

Lundi 1er : un joueur de football de Loctudy, Louis Coïc, meurt des suites d’une blessure reçue lors d’un match contre Plonéour.

« Les temps modernes » de Charles Chaplin, salle Stéphan au bourg,

Samedi 13 : un violent coup de vent associé à une forte marée d’équinoxe fait de nombreux dégâts sur le littoral français. L’Odet déborde.

Dimanche 14 : à Quimperlé, les Cormorans battent les Korrigans de Vannes par 4 à 2 et deviennent champions de Bretagne de 2ème division.

Mardi 16 : accalmie.

Dimanche 21 : en match de barrage contre l’Alréenne, dernier de 1ère division, les Cormorans l’emportent 4 à 0 (3 buts de J. Scuiller, 1 de Jégou).

Dimanche 28 : tournoi de Pâques à Pont-l’Abbé. Les Cormorans battent Plonéour 2 à 0.

Lundi 29 : les Cormorans remportent le tournoi de Pâques en battant l’US Guilvinec par 3 à 2 (1 but de Vincent le Pape et 2 de J. Scuiller)

Nuit du lundi 29 au mardi 30 : naufrage du canot à moteur « Capitaine Gaouche » de Saint-Guénolé avec deux hommes à bord : Joseph Scuiller, 58 ans et son fils Alain, 18 ans, à la pointe de Mousterlin. Il se rendait au Croisic.

La succession des tempêtes depuis le début de l’année est très préoccupante pour les marins, qui n’ont pratiquement rien gagné depuis l’année dernière.

Fin mars : beau temps.

AVRIL

Jeudi 1er : enterrement d’Alain Scuiller sous une pluie torrentielle. Le corps de son père n’a toujours pas été retrouvé.

Dimanche 4 : à Auray, nouvelle victoire des Cormorans contre l’Alréenne, 3 à 1. Ils joueront donc en 1ère division la saison prochaine.

Dimanche 11 : à Pont-l’Abbé, un match de bienfaisance est organisé au profit de la famille de Louis Coïc, le footballeur loctudyste décédé récemment. Il oppose une Sélection bigoudène au Stade quimpérois.

Jeudi 15 : tempête

Dimanche 18 : en match amical, sous une très forte pluie, les Cormorans battent l’Us Pont-l’Abbé par 4 à 3

Lundi 26 : bombardement de Guernica.

Jean Favé, 36 ans, patron du « Jean Matelot », est retrouvé asphyxié par les gaz du moteur de son bateau. Le « Jean Matelot » rentrait au port après avoir été pêcher des langoustines.

Le « Jean Matelot », photo Godineau, Archives départementales du Finistère.

MAI

Mercredi 13 : Yves Le Pape, 17 ans, apprenti mécanicien et Louis Le Pape, 25 ans, matelot, sont décorés de la médaille de bronze pour avoir sauvé un enfant de la noyade dans le port de Saint-Guénolé le 15 octobre 1936.

Henri Donnard, 35 ans, est décoré de la médaille de bronze pour avoir sauvé plusieurs marins dans le port de Saint-Guénolé le 31 octobre 1936.

Yves le Pape et Louis le Pape reçoivent chacun 250 F et une plaquette de bronze de la fondation Carnegie. Par ailleurs Pierre Nédélec et J-M Séven sont récompensés d’une mention honorable pour s’être portés dans leur plate au secours de deux pêcheurs qui avaient chaviré devant Saint-Pierre le 30 novembre 1936 ; ils reçoivent chacun 200 F et une lettre de félicitations de la fondation Carnegie.

Samedi 22 : pris dans le mauvais temps, le canot « le Veau d’or » part à la dérive. Moteur noyé et mat de misaine cassé, il est heureusement secouru à temps par le canot « les Trois amis ».

Mardi 25 :  le canot « Marsouin » est projeté sur les brisants. Louis Riou, son patron, est sauvé par deux marins de Saint-Pierre, Vincent l’Helgouarch et Thomas Lucas qui, montés sur une plate, parviennent à le ramener à Saint-Guénolé.

JUIN

Début juin : la pêche à la sardine donne de très bons résultats.

Dimanche 13 : la course cycliste intercantonale de Pont-l’Abbé, organisée à l’occasion de la fête du Bout du pont est remportée par Lucien Buhannic, devant Biger de Loctudy, Jean-Louis Draoulec et Louis Castric.

Jeudi 17 : le sémaphore de Saint-Pierre signale la présence en soirée d’un cargo et de deux chalutiers espagnols près de la côte. Une vedette de l’administration part à leur rencontre, mais les trois bateaux prennent la fuite.

Mardi 22 : en raison de la surabondance de sardines dans les usines et du début de la mise en conserve des petits pois, les bateaux de Saint-Guénolé doivent rejeter une partie de leur pêche à la mer. La situation est tendue sur le port, mais un accord intervient finalement avec les conserveurs qui acceptent d’acheter 200 kilos par jour et par bateau à 3,50F le kilo.

Camille Chautemps devient Président du Conseil après la démission de Léon Blum.

Dimanche 27 : armement de la « Rénovée » (GV 6451) 13,35 tx, moteur de 50 cv, pinasse construite au Guilvinec pour Jean Marcel Souron.

La « Rénovée » au premier plan. Carte postale, éditeur non identifié.

Mercredi 30 : le franc est dévalué de 34 %

Jeudi 31 : les filles de l’école de Saint-Guénolé partent en promenade scolaire à Brest.

Pendant l’année scolaire, les garçons de l’école de Saint-Guénolé ont été initiés au « chach kordenn » (le tir à la corde) à l’instigation du directeur, Jean Delalande. Ce dernier souhaiterait par ailleurs obtenir l’autorisation d’enseigner le breton à ses élèves, soit en classe, soit après la classe.

JUILLET

Dimanche 4 : Germaine Diquelou, une jeune femme de 23 ans connue pour son intempérance commet un infanticide au Menez.

Jeudi 15 : acte de sauvetage de Vincent Baltez devant Plozévet.

Samedi 24 : une liste des plus vieux marins de Penmarc’h paraît dans le journal « Ouest Eclair ».

Dimanche 25 : Roger Lapébie remporte le Tour de France.

Jeudi 29 : le sloop « Barbouillé » de Kérity est détruit par un incendie accidentel près de l’Ile aux Moutons.

AOUT

Dimanche 1er : conseil municipal. Le conseil décide d’installer des lavabos à l’école. Il autorise la société Lebon a construire un transformateur électrique de 3 m sur 3 derrière la halle de vente de poisson de Saint-Guénolé. D’autre part le maire donne lecture au conseil d’une lettre de l’inspecteur d’académie qui affirme que la subvention de 5000 F allouée par la mairie aux caisses des écoles privées et laïques est illégale. Le conseil décide de supprimer cette subvention si l’école privée n’en bénéficie pas.

Samedi 7 : premier armement pour la « Belle poule » (GV6454), pinasse pontée construite à Léchiagat pour Jean-Louis Tual.

La « Belle poule » (GV6454). Photo Tirages modernes (détail)

Dimanche 8 : « Désir », film de Frank Borzage, avec Marlène Dietrich et Gary Cooper, salle Stéphan au bourg.

Dimanche 22 : Jean Zay, ministre de l’Instruction publique inaugure l’école Georges Le Bail et participe à la Fête des Binious à Plozévet.

Fin août : Vincent Baltez, patron pêcheur de Saint-Guénolé, est promu officier du mérite maritime.

Dimanche 29 : temps splendide.

En match amical, les Cormorans battent la JA de Pont-l’Abbé par 13 à 4

Mardi 31 : un chalutier lorientais de 35 m, « l’Ellé » s’échoue sur les Etocs en matinée, à cause de la brume épaisse.

Nationalisation des chemins de fer et création de la SNCF.

Août : le caboteur pinardier « Saint-Marcel » est en difficultés dans la tempête devant Penmarc’h, il finit par passer la pointe, mais en perdant ou en se débarrassant de quinze barriques de 550 litres. Quelques jours plus tard les barriques de vin d’Algérie titrant 14° arriveront sur la plage du Steir faisant le bonheur de la population.

Août : le stade de Keryet est désormais entouré d’une main courante.

Il y a trois nouvelles recrues aux Cormorans : Trocmé, Guéroué et Malo. On ne signale aucun départ.

Beau temps en juillet et août, mais la sécheresse est préoccupante.

Fréquentation touristique record en Pays bigouden (25% de plus qu’en 1936 en juillet, 3 fois plus en août). Penmarc’h a accueilli 500 personnes en location saisonnière ou en chambre d’hôtel ; en revanche il n’y a pratiquement pas eu de campeurs.

Dépêche de Brest du 27 juin 1937

SEPTEMBRE

Mercredi 1er : un remorqueur parvient à sortir « l’Ellé » de sa fâcheuse posture et à le traîner jusqu’à la plage du Steir.

Dimanche 5 : grande fête sportive des Cormorans à Saint-Guénolé. Au programme le matin : épreuve régionale de marche (15 km), course à pied régionale de 2 km, course communale de bicyclettes. L’après-midi : course de bicyclettes pour enfants de moins de 12 ans, course de yoles à la godille, natation, course de yoles 4 rameurs et un barreur, grand prix cycliste international de 90 km. En soirée, bal salle Kerfriden.

Cormorans 7 – Loctudy 3 en coupe de l’Ouest

Dimanche 12 : « Le Rosaire », film de Tony Lekain et Gaston Ravel, avec Louisa de Mornand et André Luguet, salle Stéphan au bourg.

En amical, US Guilviniste 3 – Cormorans 3

Vendredi 17 : obsèques de Gabriel Séven, victime du naufrage du « Pourquoi-pas ?».

Dimanche 19 : en match amical, Cormorans 5 – US Guilvinec 3.

Dimanche 26 : championnat de 1ère division, la JA Pont-l’Abbé bat les Cormorans 1 à 0

Publicité pour l’hôtel du phare à Saint-Pierre

OCTOBRE

Vendredi 1er : explosion dans le port de Douarnenez du canot « Adrienne et Denise ».

Dimanche 3 : intervention des bateaux de sauvetage de Kérity  et Saint-Pierre auprès du canot « Blandine »

Mercredi 6 : en soirée, dans l’obscurité, deux thoniers concarnois entrent en collision à 8 milles dans l’ouest-suroît de Penmarc’h, le « René-Jacqueline » et le « Gay-Lussac », ce dernier coule au bout d’un quart d’heure. Il n’y a pas de victimes.

Dimanche 10 : élections cantonales. Ballotage dans le canton de Pont-l’Abbé entre Albert Gléhen (Démocrate populaire) et Alain Signor (Parti communiste). A Penmarc’h Signor arrive en tête avec 565 voix, devant Gléhen 474, Fravallo (Radical socialiste) 259 et Le Bastard (SFIO) 188.

Cormorans 5 – Chasseurs de Gourin 3

Jeudi 14 : mévente du maquereau depuis le début de la semaine.

La Dépêche de Brest du 15 octobre 1937. Photo Cassan.

Vendredi 15 : un accord est intervenu entre les usiniers et les marins sur le prix du maquereau et les quantités maximales que les usines sont en capacité de traiter.

Samedi 16 : premier armement pour la pinasse « Pythone » (GV 6459), construite au Guilvinec pour Alain Péron, longueur 12,50 m, jauge de 10,11 tx, moteur Baudouin de 20 cv.

« Pythone » (GV6459). Auteur de la photo non identifié.

Dimanche 17 : Albert Gléhen est élu conseiller cantonal. A Penmarc’h Signor arrive en tête avec 793 voix, devant Gléhen 773.

Temps splendide.

En coupe de l’Ouest : US Audierne 1 – Cormorans 6

Mercredi 20 octobre : par une brume épaisse, naufrage aux Fourches du vapeur rochelais « Dairiguerme », 2600 tx. L’équipage est secouru par le bateau de sauvetage du Guilvinec. Le cargo est considéré comme perdu.

Dépêche de Brest du 24 octobre 1937. Photo Cassan.

L’île de Sein, qui manquait d’eau depuis plusieurs semaines en raison de la sécheresse, a été ravitaillée de 60 tonnes d’eau potable.

Vendredi 22 : forte tempête d’ouest.

Samedi 23 : naufrage devant Saint-Pierre du chalutier « Huerta » venant d’Aviles, avec 120 réfugiés espagnols à bord. Huit passagers blessés sont transportés à l’hôpital de Quimper, les autres passagers sont dirigés vers la colonie de réfugiés de Poulgoazec.

Le « Huerta » à marée basse. Dépêche de Brest du 24 octobre 1937.

Arrivée au Guilvinec du chalutier « Manualito » d’Aviles, avec 57 passagers.

Lundi 25 : les réfugiés du « Huerta » qui étaient hébergés à Poulgoazec sont partis par train spécial pour Cerbère près de la frontière espagnole.

Mardi 26 : « Un de la légion », film de Christian-Jaque, avec Fernandel, salle Stéphan au bourg.

NOVEMBRE

Lundi 1er : « Le Nouveau Testament », film de Sacha Guitry, avec Sacha Guitry et Jacqueline Delubac, salle Stéphan au bourg.

Dimanche 7 : Fleur de genêt Bannalec 2 – Cormorans 3

Jeudi 11 : En Coupe de l’Ouest : Cormorans 6 – Stella Maris Douarnenez 1

Samedi 13 : une délégation de marins de Douarnenez, Audierne, Guilvinec et Kérity se rend à Saint-Guénolé pour inviter les marins à ne plus utiliser de filets tournants.

Dimanche 14 : l’administrateur de la Marine Schmitz interdit l’emploi des filets tournants pour 1937.

Vendredi 19  : obsèques de Jacques Lucas, un des derniers survivants de la campagne du Tonkin. Il était fusilier-marin sur le « Tourville ». Il participa à la revue militaire du 14 juillet 1886 célébrant la victoire du Tonkin. Il travailla ensuite pendant 35 ans comme soudeur dans les usines de Saint-Guénolé.

Vendredi 19 : les marins de Douarnenez déposent leurs rôles pour protester contre la pêche aux filets tournants pratiquée encore par onze sardiniers de Saint-Guénolé.

Samedi 20 : les marins de Kérity bloquent les rues du port pour empêcher la livraison à l’usine Chancerelle de sardines de Saint-Guénolé pêchées au filet tournant.

Dimanche 21 : Korrigans de Vannes 3 – Cormorans 2

Lundi 22 : les marins de Saint-Guénolé entament une grève pour obtenir le droit d’utiliser des filets tournants. Elle va durer 15 jours.

Jeudi 25 : un accident de camion à la sortie du bourg de Penmarc’h, vers Saint-Guénolé fait une victime. Le camion a heurté le débit tenu par Madame veuve Tanneau, pour éviter une enfant.

Dimanche 28 : en match amical, US Plonéour 0 – Cormorans 4

DECEMBRE

Mercredi 1er : fort coup de vent de nord-ouest vers 21 heures. Il se transforme en tempête vers 23 heures.

Premier armement pour la pinasse « Denise » (GV 6466), construite à Pont-l’Abbé pour Jean Louis Hélias. Elle devient, pour quelques mois, la plus belle unité du port avec une longueur de 15,45 m, une jauge de 17,81 tx et un moteur Baudouin de 45 cv.

« Denise », photo Tirages modernes

Jeudi 2 : tempête de sud-ouest à ouest d’une extrême violence accompagnée de très fortes pluies. Le fût de la tourelle en construction sur Basse Gouac’h est brisé.

Croquis de la tourelle de Basse Gouac’h après la tempête du 2/12/37. Archives départementales 26 S 673

Deux pinasses de Saint-Guénolé sont endommagées. « Rouanez ar mor » a brisé ses amarres et a été drossée sur les rochers de l’arrière port. « La Rénovée » a eu la lisse arrachée.

A Kérity, « l’Arche d’Alliance III» a également rompu ses amarres et a été retrouvé sur les roches de Poulguen. Les dégâts ne sont toutefois pas irrémédiables. De nombreux petits bateaux ont souffert, certains ont même coulé.

Au Guilvinec les conséquences de la tempête sont bien plus graves, le chalutier « Dédé » et un canot ont été détruits. Plusieurs bateaux du port de Lesconil ont également été endommagés.

Vendredi 3 : le « Vincent Emilia » prend feu et coule peu après avoir quitté le port de Lesconil. L’équipage est recueilli par un thonier guilviniste.

Dimanche 5 : Cormorans 9 – US Pont-l’Abbé 1

Dimanche 12 : Cormorans 3 – US Audierne 2 (3 buts de Scuiller).

Dimanche 19 : Cormorans 2 (buts de Péron et Le Pape) – Alréenne 3

Dimanche 26 : salle Souron à Pont-l’Abbé, rencontre entre le Boxing club penmarchais et des boxeurs lorientais.

Dépêche de Brest du 24 décembre 1937

En match amical : US Guilvinec 3 – Cormorans 4

Lundi 27 : naufrage du chalutier concarnois « Labouz moor » près des Glénan à la suite d’une voie d’eau. Les 8 hommes d’équipage prennent place dans le canot du bord et après avoir ramé une partie de la nuit, ils sont secourus par une barque de Sainte-Marine qui les dépose sur l’ïle aux Moutons. Là ils sont pris en charge par le gardien de phare et son épouse.

Mercredi 29 : on est sans nouvelles de la pinasse « Mauricette « de Kérity, patron Mathurin Cossec. Il y a cinq hommes à bord.

Vendredi 31 : la pinasse « Jean-Charles » partie à la recherche de la « Mauricette » a fini par la retrouver. Elle était en panne de moteur. Les cinq marins ont beaucoup souffert du froid et de l’absence de vivres.

La Dépêche de Brest du 5 janvier 1938, photo Cassan

Autres événements de 1937, remarques, statistiques…

On compte 1152 maisons et 32 bâtiments industriels à Penmarc’h.

Le nombre de bateaux de plus de 10 tonneaux passe de 11 à 14, grâce à l’arrivée de trois nouvelles unités : « Denise« , « Pythone » et « La Rénovée« .

La situation est moins favorable pour les bateaux de 3 à 10 tonneaux avec une seule arrivée, la « Belle poule » (GV 6454), pinasse pontée de 4,17 tx, construite à Léchiagat pour Jean-Louis Tual. Pendant ce temps là, on assiste à six départs : « l’Ami du poisson » (GV 5156) de Laurent Tanniou, le « Charleston » (GV5402), la « Petite Odette » (GV5149) de Charles Nédélec, le « Piton » (GV6307) d’Alain Péron, vendu à Gâvres et remplacé par la « Pythone », la « Sainte Blandine »(GV5530) de Pierre Cosquéric et la « Yolande » (GV 6325) de Louis Kerfriden, vendue à Port-Louis.

Le « Piton » (GV 6307). Carte postale colorisée Artaud (Gaby) n°4

En nombre d’unités, le bilan du port est en régression. On passe à 63 bateaux de plus de 3 tonneaux, alors qu’il y en avait 65 l’année précédente.

Le chiffre d’affaires du port remonte.

Roger Le Hénaff achète l’usine Gantier.

Création d’un poste d’assistante sociale à Penmarc’h.

Forte émigration saisonnière de mai à novembre des Guilvinistes vers Quiberon et Le Croisic. Commencée au début du siècle elle atteint son apogée en 1937-1939, concernant plus de 2000 personnes.

Les invendus sont nombreux dans les usines, le stockage s’étend dans leurs magasins.

Apparition du procédé de conserve de thon au naturel, jusqu’alors il n’y avait que du thon à l’huile.

Fin du chalut à perche et remplacement par le chalut à panneaux au port du Guilvinec et à l’Ile-Tudy.

Création du Cercle nautique de Loctudy

Création d’un mur de défense à Langoz Loctudy.

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *