Sal

« Foennec ar Zal » (1833, 3P159 3, cadastre)
« Parc ar Zal » (1833, 3P159 3, cadastre)
« Léach-an-zale Rulan » (1851, 4E205 402) Toponymes de Kerouil

Sal est un terme d’origine germanique qui peut évoquer une importante demeure, une fortification ou un retranchement, retranchement d’époque médiévale ou gallo-romaine ou encore plus ancien. Foennec ar Zal et le Parc ar Zal de Kerouil se trouvent entre le marais de Kerouil et le Rue Lucien-Larnicol, à proximité de la mer.

Vue aérienne de Saint-Guénolé en 1960 (photo IGN) : localisation sommaire des parcelles « ar Zal ».

 

Sans réfuter complètement l’hypothèse d’une fortification destinée à protéger le port, je pense que ces toponymes sont plutôt à rattacher aux Le Sal, seigneurs de Kerulloch.

« Léach-an-zale Kergarrien » (1851, 4E205 402) Toponyme de Kergarien

Je n’ai rencontré qu’une fois ce nom de parcelle, et je n’ai aucune autre indication me permettant de la situer précisément. Ce qui est sur, c’est qu’il ne s’agit pas d’une confusion avec les parcelles de Kerouil.

Notons que dans le Pays bigouden, « Sal » est le surnom qui suit de génération en génération la famille Rioual. Pour plus de précisions sur ces « noms cachés » voir l’article Robin.

 

« Parc ar Sal aux issues de Meil Mavic » (1698, 4E405) Toponyme de Kervilon
Ce contenu a été publié dans 1 : La préhistoire et la protohistoire, 2 : L'Antiquité et le Haut Moyen Age, Patronymes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Sal

  1. Catherine Maillard dit :

    Le surnom « Ar Sal  » s’est transmis chez les Rioual bien au-delà du XVIIIeme : mon grand père maternel Jean-Louis Rioual (né en 1870) était comme son père surnommé « ar Sal » , surnom dont les anciens de la famille semblait très fiers mais dont on ne connaisait plus la signification. « importante deumeure  » ou salins?
    J’aimerais connaitre les références des archives ou articles que vous avez pu consulter sur ce sujet.
    Merci d’avance et bien cordialement,

  2. admin dit :

    Bonjour

    Merci pour ces précisions. Je n’ai pas évoqué les salins comme origine possible du nom, mais dans le contexte local cette hypothèse n’est peut-être pas à exclure.
    Vous trouverez plus de précisions sur ce nom dans les dictionnaires d’Albert Deshayes.
    Le lien entre Sal et Rioual figure à plusieurs reprises dans les registres d’état civil (BMS) De Penmarc’h. Un exemple parmi d’autres : le couple Alor Rioual x Marie Lholichon a trois enfants entre 1696 et 1699, tous nommés « Rioual dit Sal ».

    Bien cordialement.
    C. Cadiou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *