Lamandé

« Estaige de Lamande » (1651, 1J410)
« Le lieu de Lamandé » (1658, 1J410) Toponyme de Kervilon

Cette propriété tient son nom de Henry Lamandé ou Lamanda qui était probablement maître de barque à Kérity. Il avait épousé Jeanne Daoulas, héritière de ce bien qui avait pour caractéristique d’être « en partie au fieff de Trégallet » et « en partie au fieff de La Forest ». En 1651 la propriété fut vendue par leur fils Charles Lamandé et son épouse Marie Laurans (1) pour 188 livres à Jean Le Guiriec du manoir de Keréon. En 1661 la maison et le four à Kervilon était en ruine, le bien ne valait plus que par ses terres situées à Kervilon et aussi à Kerouil.

Ce lieu de Lamandé était aussi appelé « Ty pois ».

(1) Daoulas et Laurans sont également des noms de maîtres de barques de Kérity.
Ce contenu a été publié dans Patronymes, Propriétés et chefrentes (avant 1789). Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *