Kernafflen

En 1667 Anne de Kernafflen possède des terres « aux villages de Kervilon, Kervédal, Kerberves et Kergarien (1) ».

Elle est veuve de Jean d’Hernothon qui fut secrétaire du roi de 1650 à 1662, date de son décès. Ils avaient peut-être hérité ou acheté les biens des Kerdégace, ce qui expliquerait cette présence à Saint-Guénolé. En tout cas leur fils François-Joseph d’Hernothon, qui devint par acquêt baron du Pont en 1685, était seigneur de Trévilit et de Kerdégace. La seigneurie de Kerdégace fut officiellement unie à la Baronnie du Pont par lettres royales d’avril 1689 (2).

Anne de Kernafflen mourut en 1683, elle était probablement apparentée à la famille Kernafflen de Kergoz qui fit construire un hôtel privé au coeur de Pont-l’Abbé en 1652.

 

(1) A85 F°240 en 1667
(2) Trévédy, Julien .- Pêcheries et sécheries…
Ce contenu a été publié dans 4 : De 1596 à 1869, Propriétés et chefrentes (avant 1789), avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.