Hôtel de la mer

Café de la mer restaurant, carte postale n°68, éditeur inconnu

Restaurant de la mer. Carte postale Artaud n°68

Cette maison fut créée dans les années 1920 par Marie Anne Renévot. Née à Douarnenez, Madame Renévot était veuve d’un contremaître soudeur de l’usine Béziers de Saint-Guénolé. C’était un restaurant ouvrier  qui disposait de quelques chambres. Il faisait  aussi épicerie et magasin de souvenirs. On pouvait y prendre un thé, un café ou un chocolat chaud.

En-tête du Restaurant de la mer

En-tête du Restaurant de la mer

Il fut ensuite repris par sa fille, Mme Descacq.

En 1950 Donatien Gloaguen, dit « Dodone » acheta l’établissement.

Hôtel de la mer, Tél 1950 04

Annonce parue dans la presse en avril 1950

C’est à partir de ce moment que l’hôtel restaurant connut ses heures de gloire en recevant des clients prestigieux, hommes politiques (Pompidou, Mitterrand), écrivains (Prévert), comédiens (Belmondo, Bedos…).

Voici, à titre d’exemple, le menu proposé pour la Pentecôte 1952 :

Tomate à l’Antiboise ; Croquette de langouste à la Joinville ; Bar braisé sauce vénitienne ; Filet de boeuf sauté à la garniture Richelieu ; Salade de coeur de laitue ; Coupe dame blanche ; Pâtisserie maison assortie. Le tout pour 1200 F. ( service compris).

D’importants travaux furent réalisés à partir de 1959 : création d’une salle à manger au 1er étage, réaménagement des chambres, modernisation de la cuisine, agrandissement.

La salle à manger. Carte postale Cassan.

La salle à manger. Carte postale Cassan.

 

Donatien Gloaguen obtint une étoile au Michelin en 1960 et la conserva jusqu’à sa retraite en 1986 (1).

 

 

(1) Mouez Penmarc’h n°47, novembre 2009
Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, Hôtels, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Hôtel de la mer

  1. A MARIE dit :

    que de bons souvenirs dans les années 1972 à 1974 chez DODONE…. Année de POMPIDOU
    Merci cher DODONE

  2. Ce dit :

    Bonjour,
    Petite rectification si vous le permettez.
    C’est Mme Descacq qui a prit la suite.
    Cordialement
    Sophie

  3. admin dit :

    Bonjour
    Voilà, c’est rectifié.

    Cordialement.
    Camille Cadiou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *