Glas

Glas = bleu ou vert

« An nen glas » ou « An nent glas » (1741, 60J31) Toponyme de Kervilon

Ce chemin (hent) va de Kervilon au marais de Lescors à travers les champs de Méjou hors, il correspond aujourd’hui à la ligne droite Rue des Bonnets rouges – Impasse du soleil levant. Les toponymes « hent glas » révèlent parfois la présence de très anciennes voies.

On peut aussi y voir un lien avec la production de pastel ou de lin (1).

« Treste glase » (1804, 60J37) Toponyme de Kervilon
 

C’est le nom d’une partie de Méjou hors. Trest a le sens de champ laniéré. Il s’agit peut-être d’un champ où poussait du lin.

« Parc an ty glas » (1833, 3P159 3, cadastre)Toponyme de Kergarien
voir à Ty

(1) Gouzien, Robert .- Le Pays bigouden, un pays de cocagne…

Ce contenu a été publié dans 2 : L'Antiquité et le Haut Moyen Age, Chemins. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *