Colo

Colo, [kolo] = paille.

« Liors colo »  (1701, 4E205/6)
« Liors colo » (1833, 3P159 3, cadastre)
« Liors bern colo » (1833, 3P159 3, cadastre) Toponymes de l’Ile Fougère
 
« Parc collo » (1725, 4E214 199) Toponyme de Kerameil
 
« Liors bern holo » (1784, B472)
« Liors bern colo » (1833, 3P159 3, cadastre) Toponyme de Kergarien
 
« Liors bernholo » (1805, 60J37) Toponyme de Kervédal
 

Colo, mot toujours en usage dans le Léon a, selon Pierre Trépos, été remplacé depuis longtemps en Cornouaille par le mot plouz pour désigner la paille. Il a cependant survécu dans le mot beholo qui est une contraction de bern colo = tas de paille. Le sens de colo s’était tellement perdu chez les paysans bigoudens bretonnants que certains parlaient même de  beholo plouz !

Liors colo ou liors bern colo désigne donc le courtil proche de la ferme où se dresse le tas de paille.

berolo, Kervellec, ATP bb, en 1939

Bern holo devant une ferme à Kervellec Penmarc’h, photo MNATP de 1939

 

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *