Coic

Coic est une variante de Cozic, diminutif de Kozh = vieux. C’est un patronyme très peu répandu hors du Pays Bigouden.

Dès le début du XVIe siècle, on trouve un maître de barque à l’Ile-Tudy du nom d’ Yvon Cohic. A Saint-Guénolé les Coic sont présents de manière sporadique au XVIIe, puis disparaissent. Ils reviennent au début du XIXe avec Pierre Coic, originaire de Kéradennec Saoul en Penmarc’h, qui épouse en 1814 Marie Jeanne Cosquéric de Saint-Guénolé. Je ne sais pas s’ils s’installent immédiatement à Saint-Guénolé, mais leur présence à Kerouil est attestée dès 1824. A partir de ces années là il y aura en permanence des Coïc à Saint-Guénolé.

Ce contenu a été publié dans Patronymes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *