Stephan

« Clos Stephan » (1833, 3P159 3, cadastre)
« Parc Stephan » (1833, 3P159 3, cadastre) Toponyme de Kervilon
 

Ces deux parcelles sont attenantes, à l’est du croisement entre la Route de Kervilon et la Route de Pors Carn. Elles portent le nom d’un ancien propriétaire ou domanier.

Issu du grec Stephanos qui a le sens de « couronne de Dieu », le breton Stephan est l’équivalent du français Etienne. Stephan fait partie des noms de famille les plus courants du Pays bigouden. Plusieurs maîtres de barques du Cap Caval nommés Estienne ou Esteve fréquentaient les ports européens aux XVe et XVIe : ce sont probablement des Stephan francisés.

La plus ancienne mention de ce nom à Saint-Guénolé se trouve dans un aveu daté de 1541, où il est question de « Yvon Daugan et Katherine Stephan sa femme ». (1)

(1) Aveu retranscrit in Torchet, Hervé .- Penmarc’h au Moyen Age .- P.126.
Ce contenu a été publié dans Patronymes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *