Septembre 1967

Week-end du 2 : « Le commissaire X traque les chiens verts » de Gianfranco Parolini, au cinéma Celtic

Samedi 2 : les premiers thoniers sont de retour de leur troisième marée : « Koroller ar Mor » avec 1600 thons et 100 bonites, « Menez Kerouil » avec 1450 thons.

Un avion Jodel Ambassadeur qui passait depuis un moment à basse altitude au-dessus de la ferme de Gouesnac’h à Penmarc’h, heurte une ligne électrique et s’écrase dans une carrière. Il n’y a aucun survivant parmi les trois occupants de l’appareil, le pilote et ses deux passagers, M. et Mme Pochic, venus survoler la ferme familiale.

Un marin pêcheur de Kervédal est grièvement blessé après avoir heurté en cyclomoteur un car de la société Cariou-Le Cœur au Ménez  Braz entre Penmarc’h et Saint-Guénolé.

Dimanche 3 : en coupe de France, l’US Guilviniste bat les Cormorans 1 à 0. Ces derniers ont perdu plusieurs de leurs cadres à l’intersaison : Pascual, Gest…

Les chalutiers font route vers Cork, Kinsale ou Newlyn.

Mardi 5 : une jeune fille est emportée par une lame au Trou de l’enfer. Heureusement que la lame suivante la rejette sur les rochers, ce qui permet aux témoins du drame de l’agripper et de la sauver. Elle s’en sort avec une fracture du nez et de profondes blessures occasionnées par les rochers.

Le mauvais temps persiste, les chalutiers sont toujours en relâche, les thoniers sont à la cape. Aucun bateau de Saint-Guénolé n’a pu sortir.

Mercredi 6 : le hangar des Charpentiers réunis est pratiquement achevé. Dès la semaine prochaine un chalutier thonier y sera mis en chantier. Cette nouvelle unité sera destinée à Roland Bodéré, actuel patron du « Germain Philippe » (1).

Jeudi 7 : les chalutiers ont quitté les ports de relâche, les sardiniers sont sortis et ont bien pêché. Les thoniers continuent à rentrer de la troisième marée avec des pêches moyennes, entre 900 et 1800 thons. Certains vont se remettre au chalut.

Un nouveau chalutier-thonier a été lancé au chantier Pierre Gléhen du Guilvinec. Ce bateau de 19 m,  qui n’a pas encore de nom, vient compléter la flottille de Saint-Guénolé. Il est destiné à Louis Coïc, patron armateur et à l’Armement coopératif artisanal du Finistère (2).

Week-end du 9 : « Une souris chez les hommes » de Jacques Poitrenaud, avec Louis de Funès et Dany Carel, au cinéma Celtic

Dimanche 10 : le « Maryse Odile », en panne après avoir pris son chalut de son hélice, est remorqué à Kinsale par le « Jean-Noël ».

Pour leur premier match de championnat de Promotion, les Cormorans de Penmarc’h sont sévèrement battus à Plonéour-Lanvern par 7 buts à 1.

Lundi 11 : très belle pêche de sardines en baie d’Audierne, les 12 sardiniers de Saint-Guénolé ont ramené 29,5 t. de poisson.

Mercredi 13 : 19,7 t de sardine.

Jeudi 14 : encore 28,5 t. de sardine.

Vendredi 15 : rentrée scolaire. Mme Andréa Sénéchal va expérimenter le bilinguisme français-breton à la maternelle publique de Saint-Guénolé (3).

Week-end du 16 : « Le retour de Ringo », western de Duccio Tessari, avec Giuliano Gemma, au cinéma Celtic.

Samedi 16, vers 20h45, un piéton est violemment heurté par une automobile rue Lucien-Larnicol. Il succombe à ses blessures.

Le Conseil municipal décide de faire bitumer une partie du chemin du Silinou.

Dimanche 17 : JA Pont-de-Buis 1 – Cormorans de Penmarc’h 0.

Lundi 18 : le « Régis Eric » en panne de moteur est remorqué par le « Maran Couz » du Guilvinec.

Dix sardiniers débarquent 30 t. de sardines à Saint-Guénolé.

Mardi 19 : les sardiniers n’ont pas pris la mer en raison du mauvais temps.

Jeudi 21 : la presse annonce le projet d’implantation d’un complexe pétrolier en baie de Douarnenez.

Encore 22,5 t de sardines à la vente.

Plusieurs venelles sont en travaux depuis cette semaine. Le bitumage est réalisé par la Société française du Vialit.

Week-end du 23 : « La baie du guet-apens », film de guerre de Ron Winston, avec Mickey Rooney,  au cinéma Celtic.

Samedi 23 : collision vers 20h45 à Kervilon. Il n’y a que des blessés légers, mais les deux voitures sont très endommagées.

Dimanche 24 : les élections cantonales voient la victoire dès le premier tour du Docteur Bénard, le candidat sortant (Indépendants). Il obtient 7362 voix dans le canton. Il précède J. Le Brun (PC) 3941 voix, Alain Le Dilosquer (PSU) 2537 voix et Antoine Le Minor, 672 voix. A Penmarc’h Bénard arrive également en tête avec 1346 voix, devant Le Brun 853, Le Dilosquer 283 et Le Minor 79.

En coupe de l’ouest, les Cormorans sont battus à domicile par l’Ile-Tudy 1 à 0.

Lundi 25 : il y a encore huit thoniers de Saint-Guénolé en mer, plus le « Kergadec » de Kérity. Ils arrivent au terme d’une quatrième marée marquée par le mauvais temps et la raréfaction des captures.

La sardine demeure abondante en baie d’Audierne, 22,5 t. sont mises en vente à Saint-Guénolé.

Mardi 26 : les sardiniers de Saint-Guénolé ramènent 31,5t. Le « Try-men » a 4,5 t., le « Paotred Jean Matelot » et le  « Pen ar Beg » 4 t. chacun. Les conserveries commencent à être saturées.

« Paotred Jean Matelot », photo Artaud (Gaby) n°12 (détail).

Mercredi 27 : à la suite de la mévente de la sardine, les conserveurs instaurent un quota de 2 t. maximum pour les sardiniers de Saint-Guénolé.

Jeudi 28 : les treize sardiniers de Saint-Guénolé rentrent avec 26 t. de poisson, soit le maximum toléré par les conserveries.

Week-end du 30 : « Drakut le Vengeur », de Luigi Capuano, au cinéma Celtic.

Bilan mensuel de la criée : 619 tonnes, dont 334 de sardines et 246 de thon, 1 296 000 F de chiffre d’affaires.

(1) Ce sera le « Basse Gouach »
(2) Il s’appellera finalement « Alain Michèle ».
(3) Cette expérimentation se prolongera jusqu’en 1973.

 

Publié dans 5 : De 1870 à nos jours | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires