Mut

« Pare gueot mut » (1810, 60J38) Toponyme de Kervilon

Pare gueot mut peut se traduire par le Champ d’herbe de Mut. Mut est un nom de famille issu du moyen breton mut = muet. C’est un patronyme bien attesté dans le Pays bigouden. En 1780 par exemple, René Le Mut de Plobannalec épouse Anne Garrec de Kerouil.

Le nom de ce champ est orthographié avec soin, il n’y a donc à priori pas de risque de confusion avec geot put = herbe piquante.

Ce contenu a été publié dans Patronymes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *