Doigneau, Edouard (1865-1954)

Peintre, photographe

Édouard Edmond Doigneau est né à Nemours le 27 septembre 1864

Destiné tout d’abord à une carrière militaire, il entre à l’Ecole polytechnique en 1885. Il abandonne cette voie en 1900 pour se consacrer à la peinture. Après avoir suivi les cours de l’Académie Julian à Paris, il part sur les routes, à Fontainebleau, en Bretagne, en Camargue, sur les bords de Loire puis en Espagne et en Afrique. Il revient cependant fréquemment à Paris où il a un atelier et fréquente les Salons. Doigneau est sociétaire des artistes français et sociétaire des aquarellistes et des orientalistes. Il obtient une médaille d’or au Salon des artistes français en 1906.

Édouard Doigneau meurt à Paris le 20 avril 1954.

Edouard Doigneau et Saint-Guénolé

Edouard Doigneau découvre le Pays Bigouden en 1902. Il séjourne en août et septembre à Loctudy ou à l’Ile-Tudy, probablement chaque année jusqu’en 1906. De là il sillonne le pays pour prendre des photos qu’il utilisera plus tard pour ses peintures.

Doigneau a ainsi pris plusieurs photos au port de Saint-Guénolé. Elles représentent pour la plupart une petite bigoudène accompagnée d’un chien noir (1). Il s’en est ensuite inspiré pour peindre le « Bébé au sarrau bleu », aquarelle gouachée représentant la petite bigoudène sur la grève au fond du port.

Sources

Boënnec, Solenn .- Art & modes enfantines : Edouard Doigneau en pays Bigouden / préface de Bernard Le Floch .- Châteaulin : Locus Solus ; Pont-l’Abbé : Musée bigouden, 2017 .- 95 p. : ill.

Wikipédia.

(1) On retrouve, semble-t-il, le même chien noir sur une photo représentant des peintres devant l’hôtel Saint-Guénolé ( Photo Archives Naudet reproduite in Cariou, André .– Jean-Julien Lemordant, p 21).

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *