Décembre 1965

Décembre 1965

Jeudi 2 : après une accalmie d’une journée, certains chalutiers sont à nouveau « en pêche mauvais temps » ou « à la cape », les autres font route Milford Haven ou Newlyn.

Vendredi 3 : tempête, rafales de 110km/h à Penmarc’h. Tous les chalutiers sont à Milford Haven ou Newlyn.

L’eau envahit le Ster Kerdour à Larvor détruisant les cultures et emportant les tas de goémon sur la dune.

Le « Notre-Dame du Sacré-cœur », caseyeur du Guilvinec, talonne près du port de Tinduff en rade de Brest. Le patron réussit à repartir et à l’échouer sur le rivage, évitant ainsi le naufrage.

Week-end du 4 : « l’Homme tranquille » de John Ford, avec John Wayne et Maureen O’Hara, au cinéma Celtic.

290px-Poster_-_Quiet_Man,_The_01

L’homme tranquille.

Dimanche 5 : élections présidentielles : le général de Gaulle est mis en ballotage. A Penmarc’h il y a eu 4220 votes exprimés pour 5439 inscrits. De Gaulle a obtenu 2175 voix, Mitterrand 1361, Lecanuet 464, Tixier Vignancourt 105, Barbu 73 et Marcilhacy 42.

Vent violent.

Victoire de Lanester 1 à 0 à Penmarc’h.

Mardi 7 : les chalutiers ont repris la mer.

Décès de Jean-Louis Hélias, 52 ans, ancien patron pêcheur.

« Maryse Odile » débarque 10,4 tonnes de poissons et langoustines à Douarnenez.

Jeudi 9 : retour de la tempête, rafales de 105 km/h à Penmarc’h.

Les chalutiers sont, soit « en pêche mauvais temps », soit « à la cape », soit en relâche ou en route vers les ports irlandais ou britanniques.

Vendredi 10 : la tempête n’en finit pas, 115 km/h à Penmarc’h.

Les chalutiers sont tous en relâche à Milford Haven ou à Newlyn, à part le « Mousse bihan coz » qui est à Cork.

Week-end du 11 : «Hercule se déchaîne » de Gianfranco Parolini, avec Brad Harris, au cinéma Celtic

Dimanche 12 : Etel bat Penmarc’h 2 à 1 ; but de Pascual pour les Cormorans.

Jeudi 16 : réunion électorale de soutien à François Mitterrand au cinéma Celtic, avec Alain Dilosquer et Bastien Volant.

Week-end du 18 : «Le grand McLintock », western de Andrew McLaglen, avec John Wayne et Maureen O’Hara, au cinéma Celtic.

Samedi 18 : les chalutiers font tous route Kinsale, sauf  « Koroller ar Mor » et  « Maryse Odile » qui se dirigent vers Milford Haven. « Maryse Odile » a pris son chalut dans son hélice ; il a du faire appel au « Monique et Maryvonne » d’Audierne pour le remorquer.

Dimanche 19 : Charles de Gaulle est réélu président de la République. A Penmarc’h il y a eu 4243 votes exprimés pour 5439 inscrits. De Gaulle a obtenu 2465 voix et Mitterrand 1778. Dans le bureau de Saint-Guénolé De Gaulle arrive moins nettement en tête avec 846 voix, Mitterrand obtient 798 voix.

Lundi 20 : fortes pluies.

Les chalutiers sont désormais tous en pêche.

 

Noël et Louarn, tél 1965 12

Jeudi 24 : les fêtes de noël sont compromises pour de nombreux marins de Saint-Guénolé. Certains chalutiers font route Kinsale, d’autres y sont déjà, plusieurs se signalent « en pêche mauvais temps » ou « à la cape ».

Week-end du 25 : «Son fidèle compagnon » de Rafael Baledon, avec Joselito, au cinéma Celtic

Dimanche 26 : les chalutiers sont à nouveau en pêche.

Les Cormorans battent l’US Quimperlé 1 à 0, grâce à un but de Donnard. Ils sont en avant-dernière position du championnat de DRH avec 7 points.

Lundi 27 : beau temps.

Mardi 28 : le Conseil municipal décide de créer une nouvelle route entre la station du câble sous-marin et la Torche ; l’adjudication est prévue fin janvier-début février. Il vote également des subventions aux écoles catholiques de la commune.

Mercredi 29 : retour du froid, du vent et de la pluie.

Jeudi 30 : il est question de créer un club d’échec à Saint-Guénolé : une réunion pour la constitution de ce club a lieu en soirée au Triskel à l’instigation de MM Sénéchal et Faucher.

Mauvais temps, « Anita Conti » s’abrite à Tresco, les autres chalutiers se dirigent vers Milford Haven à l’exception du « Résolu ».

Vendredi 31 : bal des Cormorans aux Salons Kerfriden.

Bilan du port pour décembre : 31 tonnes débarquées pour un chiffre d’affaires de 136 000 F (25 tonnes et 99 000F en 1964). Comme l’année dernière, les chiffres sont très faibles en raison du mauvais temps. Cependant la pêche au trémail redémarre plutôt bien.
________________________________________

Statistiques et autres évènements de 1965

Bilan annuel du port : Saint-Guénolé compte 80 bateaux de plus de 10 tonneaux et une quinzaine de canots de 3 à 10 tonneaux. La flottille s’est enrichie de cinq bateaux neufs : « Gas de Saint-Gué », « Gourami », « Gué Bihen », « Monna Lisa » et « Résolu », auxquels il faut ajouter le « Flibustier », qui jusqu’alors était rattaché au port du Guilvinec. Comme seuls deux bateaux sont partis : « Stéfen Couz » fin 1964 et « Junon » courant 1965, le solde demeure nettement positif. Pour les canots, on constate également une forte augmentation, avec quatre nouveaux : « Ar Brestoizen », « Gai moussaillon », « Nous deux » et « Vers l’avenir ».

Résolu coll blp

Le « Résolu », une des nouvelles unités de 1965.

2300 tonnes ont été débarquées au port (dont 60% de thon) ce qui représente un chiffre d’affaires de 6 543 000 F. Le bilan est inférieur de 24% à 1964 en tonnage et de 4% en prix, mais 1964 était une année exceptionnelle. Cette année la pêche au maquereau n’a rien donné et la pêche à la sardine a été plutôt médiocre. Heureusement qu’il y a eu le thon et aussi la pêche au filet trémail pour les plus petites unités.
Les chalutiers hauturiers de Saint-Guénolé qui vendent à Concarneau ou à Douarnenez réalisent une bonne année avec plus de 3500 tonnes. Ils sont huit à dépasser les 6 tonnes de moyenne par marée : « N’Holl zent » avec 7,6 t (il réalise aussi la meilleure marée du port pour 1965 avec 10,7 t en avril), « Maryse Odile » avec 6,9 t, « Appel du large » 6,5 t, « Gabrielle Maryvonne » 6.3t, « Magicien » 6.3 t, « Anita Conti » 6,2 t, « Kreis ar Pin » 6,2 t et « Bibelot » 6 t.

 

Fermeture définitive de deux conserveries :  Roulland en difficulté depuis 1960 (109 salariés en 1957) et l’ex-usine Le Hénaff qui avait été reprise depuis 1960 par Cailleau.

L’année 1965 aura été très pluvieuse.

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *