Champel, Adrien (1807-….)

Peintre de marine.

Adrien Champel est né à Baume-les-Dames (Doubs), le 5 décembre 1807.

Fils d’un fonctionnaire natif de Grenoble, Adrien Champel suit les cours de Théodore Gudin (1802-1880), peintre de marine et par ailleurs propriétaire des marais de Kermor à Combrit. Les œuvres de Champel sont présentées au Salon à partir de 1839. Il peint aussi bien le littoral de la Manche, que celui de la Bretagne, de Marseille ou d’Alger.

Adrien Champel est rapidement tombé dans l’oubli. Pour preuve, sa date de décès ne figure nulle part.

Adrien Champel et Saint-Guénolé

Adrien Champel séjourne en Bretagne vers 1840. Il passe entre autres à la Pointe du Raz, à la Torche et à Penmarc’h. On lui doit :

« Marine, naufrage d’une barque de pêcheurs à Penmarc’h, Finistère » (1840)

« Vue du rocher de Penmarc’h » (salon de 1841, achat de l’Etat)

Selon André Cariou, « ce regard romantique sur la violence de la nature semble déjà passé de mode ».

Sources

Cariou, André .- Le Pays bigouden vu par les peintres .- Spézet : Coop Breizh, 2017 .- 112 p. : ill.

Bellier de La Chavignerie, Emile .- Dictionnaire général des artistes de l’École française depuis l’origine des arts du dessin jusqu’à nos jours : architectes, peintres, sculpteurs, graveurs et lithographes. T1 / ouvrage commencé par Émile Bellier de La Chavignerie ; continué par Louis Auvray,… – Paris, 1882-1885 .- 3 vol.

Ce contenu a été publié dans Artistes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *