Juin 1971

Mardi 1er : deux thoniers sont partis en reconnaissance, un de Saint-Gilles Croix de Vie, l’autre d’Etel. Cette année le « Ludovic Pierre » et le « Pélagia » assisteront encore la flottille thonière.

Dimanche 6 : les Cormorans remportent le tournoi de sixte du cinquantenaire de l’US Bigoudène, mais ils perdent leur capitaine, Antoine Pascual, qui se fracture le tibia.

Mercredi 9 : réunion des professionnels de Saint-Guénolé au sujet de l’assistance scientifique de la campagne thonière en présence de Jean-Claude Dao du CNEXO.

A Plonéour en soirée, le bang d’un avion provoque l’effondrement de deux murs de l’usine Raphalen. Il y aurait pour 300 000 F de dégâts.

Jeudi 10 : départ du premier thonier de Saint-Guénolé, il s’agit du « Bibelot ». 26 autres bateaux sont en train d’armer pour le thon.V

Le « Bibelot »

Du vendredi 11 au dimanche 13 : congrès du Parti socialiste à Epinay : François Mitterrand prend le contrôle du parti.

Samedi 12 : vers 3 heures du matin un attentat endommage le Centre Leclerc de Pont-l’Abbé. La charge explosive était placée au pied de la porte d’entrée du magasin.

Le chalutier « Jean de la lune » brise une amarre et coule dans le port du Guilvinec.

Dimanche 13 : inauguration du village de vacances des Caisses d’allocations familiales du Dourdy à Loctudy.

La première quinzaine de juin a été très humide.

Dimanche 20 : vers 0h30, une voie d’eau se déclare à bord de « l’Appel du large » amarré au port de Saint-Guénolé. Grâce à l’intervention des pompiers de Penmarc’h, les dégâts sont limités.

Lundi 21 : 1500 agriculteurs manifestent à Quimper entre minuit de 2 heures.

Des pommes de terre sont déversées dans les rues de Pont-l’Abbé.

Mercredi 23 : le « Jean de la lune » est renfloué.

Le « Jean de la lune »

Jeudi 24 : le soleil est enfin de retour.

Dimanche 27 : kermesse de l’Amicale laïque

Mercredi 30 : réception des travaux du port, notamment du nouveau quai.

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *