Octobre 1971

Dimanche 3 : grâce à un but de Gest, les Cormorans l’emportent à Rostrenen 1 à 0 et prennent la tête du championnat.

L’usine Saupiquet devrait reprendre dans trois à quatre semaines. Elle sera bien exploitée par « Pêcheurs de France » mais les installations appartiendront à une nouvelle société baptisée « Saint-Gué Coop ».

Mercredi 6 : beau temps pour la grande marée de 116.

Samedi 9 : les thoniers qui sont rentrés cette semaine avaient entre 1100 et 1850 thons.

Dimanche 10 : les Cormorans battent le CEP Lorient 2 à 1 (buts de Trébern et Volant).

Samedi 16 : les thoniers qui sont rentrés cette semaine avaient entre 1750 et 2200 thons.

Dimanche 17 : en Coupe de l’ouest les Cormorans battent la JA de Pont-l’Abbé 3 à 0.

En soirée, une jeune fille est violemment percutée par une voiture rue de la Joie. Elle décède en arrivant à l’hôpital.

Mardi 19 : arrivée du mauvais temps avec de la pluie et des rafales de 80 km/h à Penmarc’h.

Les derniers thoniers rentrent cette semaine.

Dimanche 24 : victoire des Cormorans 2 à 0 contre l’AS Scaër (2 buts de Volant).

Lundi 25 : la campagne thonière 1971 est terminée, elle aura été très bonne avec 1291 tonnes. Saint-Guénolé est le premier port thonier de France.

La plupart des sardiniers cornouaillais ont désarmé en raison du mauvais temps de la semaine dernière, mais à Saint-Guénolé il en reste encore sept.

Dimanche 31 : à Quimper, les Cormorans battent la Phalange d’Arvor 1 à 0 (but de Trébern).

Bilan mensuel de la criée : 732 tonnes (604 tonnes en 1970) ; chiffre d’affaires de 2 722 000 F (1 663 000 F en 1970).

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *