Novembre 1968

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 3 : en Coupe de l’Ouest, les Cormorans sont éliminés par l’AS Plouhinec, 3 buts à 1.

Mardi 5 : Richard Nixon est élu président des Etats-Unis.

Dernier débarquement de thons de l’année à Saint-Guénolé, les thoniers « l’Etoile filante » et « Menez Kerouil » ramènent chacun 700 thons.

Lundi 11 : les Cormorans battent les élèves de l’Ecole d’Apprentissage Maritime du Guilvinec par 8 à 1. Ce match a été organisé au profit des familles de marins péris en mer.

En soirée le chalutier « Josiane » de Loctudy heurte une épave près des Glénan et coule par 40 m. de fond. L’équipage est sain et sauf.

Le « Josiane » à Loctudy. Auteur non identifié.

Mercredi 13 : une étude du CECOR et de l’Atelier d’urbanisme de Cornouaille, sous contrat du Ministère de l’équipement, prévoit la réalisation d’un port de plaisance dans l’estuaire de la rivière de Pont-l’Abbé. Il sera desservi par une liaison routière Loctudy – Ile Chevalier – Ile Tudy.

Jeudi 14 : le Secrétaire général de la Marine marchande confirme que la fermeture de l’Ecole d’apprentissage maritime du Guilvinec est programmée pour la rentrée 1969, sauf si les effectifs augmentent de façon notable.

Vendredi 15 : par mer forte, dans la nuit de jeudi à vendredi, le caseyeur guilviniste « Rocambole » coule près de l’île de Sein à la suite d’une voie d’eau. Les cinq hommes de l’équipage sont recueillis par le cargo hollandais « Plancius ».

Samedi 16 : première offensive du froid

Dimanche 17 : au port de Concarneau, dans l’après-midi , les cales de « l’Etoile des flots » sont envahies par l’eau à cause d’une vanne mal fermée. Les pompiers doivent intervenir pour vider les cales.

Cormorans 0 – CA Penhars 1

Mardi 19 : « En avant » débarque 5,6 tonnes de sardines à Douarnenez, alors que tous les autres sardiniers sont rentrés bredouilles.

Mercredi 20 : arrivée d’une nouvelle unité au port, le « Beg a land » de Lesconil, rebaptisé « Spirou ». Ce chalutier thonier a été construit aux Charpentiers associés de Léchiagat en 1964. Il vient d’être acheté par Noël Tanneau qui en prend le commandement.

Le « Spirou »

Vendredi 22 : mauvais temps et vent violent lors des grandes marées.

Lundi 25 : onze sardiniers à la vente à Saint-Guénolé avec 37 tonnes de poisson.

Décès de Jean-Louis Hélias, 81 ans. C’était un des derniers patrons survivants de la marine à voile à Saint-Guénolé. Sauveteur en mer, chevalier du Mérite maritime, il avait commandé le « Notre-Dame de la Joie »(1) et le « Maman Poydenot (GV5508) ».

Mardi 26 : le « Germain Philippe » a été victime d’une légère voie d’eau et d’avaries causées par la tempête pendant sa dernière marée. Après avoir vendu vendredi à Douarnenez, il a été hissé sur le slipway du port. Les réparations sont réalisées par les Chantiers navals de Cornouaille.

Les apports de sardines restent importants à Saint-Guénolé. Le « Pen ar Beg » réalise la meilleure pêche avec  3,4 tonnes.

Décès d’une des doyennes de Saint-Guénolé, Marie-Anne Keraudren, épouse Rioual, de Kervilon, morte à l’âge de 92 ans.

Vendredi 29 : les travaux de la criée sont achevés. Elle rentrera officiellement en fonction en janvier. Le terre-plein voisin sera bientôt goudronné. Le prolongement de l’appontement va bientôt commencer.

(1) Trois de ses bateaux portèrent ce nom.
Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *