Mai 1970

Vendredi 1er : en soirée, un grave incendie causé par un court circuit endommage la brigade de gendarmerie du Guilvinec.

Week-end du 2 : « Un espion de trop » de Don Siegel, avec Donald Pleasance et Charles Bronson, au cinéma Celtic.

Samedi 2 : premier match de handball à la Salle omnisport de Penmarc’h : les Cormorans reçoivent l’équipe 2 de l’AL Quimper.

Dimanche 3 : le beau temps s’installe.

Mardi 5 : à 10 milles au sud des Glénan,  le « Néréide » de Loctudy remonte dans son chalut une bombe de la seconde mondiale toujours en état de fonctionner.

Jeudi 7 : temps maussade pour l’Ascension.

Le tournoi de sixte du cinquantenaire des Cormorans est remporté par Pouldergat qui bat les Cormorans 1 à 0 en finale.

Championnat d’académie d’athlétisme à Rennes : plusieurs athlètes de Saint-Guénolé se distinguent : en juniors Henri Camus remporte le triple saut avec 13,57 m, Jean-Jacques Rolland gagne le 400m haies en 56’’8 devant Roger Hélias 58’’2.

Week-end du 9 : « Le judoka agent secret» de Pierre Zimmer, au cinéma Celtic.

Samedi 9 : plus de 1000 enseignants manifestent à Quimper pour protester contre les menaces de fermetures de classes.

Lundi 11 : grève des enseignants.

Le personnel de la conserverie Saupiquet de Quimper se met en grève dans le but d’obtenir des augmentations de salaires.

Mardi 12 : le personnel de la conserverie CINAL (ex Béziers) de Pont-l’Abbé se met en grève à son tour.

Mercredi 13 : la CGT organise des réunions dans toutes les conserveries du sud Finistère.

Saint-Guénolé est le premier port de l’ouest à débarquer de la sardine. 5 tonnes ont été pêchées en Baie d’Audierne dont 3,5 par le « Paotred Jean Matelot ».

Le « Ton Jos » signale la présence d’une importante nappe de mazout au Nord d’Ouessant.

Réception des travaux des 160 m de quai réalisés par l’entreprise Dodin. Un déroctage du port à la cote -2,50 m a également été réalisé.

Vendredi 15 : manifestation des ouvrières et ouvriers des conserveries du sud Finistère à Quimper ; le cortège rassemble 1000 personnes.

Week-end du 16 : « L’ombre d’un géant » de Melville Shavelson, avec Kirk Douglas et Senta Berger, au cinéma Celtic.

Le week-end de la Pentecôte est particulièrement ensoleillé.

Dimanche 17 : les Cormorans (1) battent les Cormorans (3) 5 à 1, en finale du tournoi de sixte du cinquantenaire de la JA Pont-l’Abbé.

Mardi 18 : après Saupiquet, c’est la reprise du travail à la CINAL.

Jeudi 20 : lancement de « l’Anatife » au chantier Hénaff du Guilvinec.

« l’Anatife »

Week-end du 23 : « 100 000 dollars pour Ringo » de Alberto de Martino, au cinéma Celtic.

Dimanche 24 : fête du cinquantenaire des Cormorans. Inauguration de la nouvelle salle omnisport de Penmarc’h et match de gala au stade avec une rencontre entre deux équipes professionnelles, disputée devant 2500 spectateurs. Le FC Lorient bat le Stade Rennais 3 à 1. En lever de rideau les Cormorans battent une Entente bigoudène par 5 à 3 (buts de Castric (2), Trébern, Gloaguen et un but d’un joueur de la sélection contre son camp).

Lundi 25 : « l’Avel a benn », chalutier de Douarnenez, vient d’être acheté par l’ACAF pour le port du Guilvinec. Avec ses 29 m il devient le plus grand bateau du Pays bigouden.

Mercredi 27 : 5000 personnes manifestent à Quimper pour défendre l’emploi dans le Finstère.

Sébastien Cap, patron du chalutier guilviniste « Michel Patrick » se blesse mortellement au large de Land’s End.

Jeudi 28 : tragique accident à Kervilon, un enfant de quatre ans qui traversait la route de façon soudaine est fauché et tué par une voiture.

Week-end du 30 : « Agent 077, opération Jamaïque» de Jesus Franco, au cinéma Celtic.

Bilan de la criée en mai : 657 tonnes, dont 75 de sardines, 2 170 000 F de chiffre d’affaires (en 1969 : 572 t et 1 749 000 F)

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Mai 1970

  1. Henri Camus dit :

    Merci Camille pour le rappel des résultats des athlètes de Saint-Guénolé en mai 1970 ! Sous la houlette de l’irremplaçable Jacky Trebern, prof d’EPS du lycée, bien sûr ! Bonne continuation à toi et longue vie à « Saint-Guénolé par les champs et par les grèves ». Tu présentes un travail de mémoire exceptionnel à travers ce site. Kenavo dit !

  2. admin dit :

    Bonjour Henri. J’ai participé moi aussi au championnat d’académie cette année là, avec moins de réussite. Je me souviens encore très bien de cette journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *