Mai 1965

Calendrier - Copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 2 : le « Bibelot » fait route terre avec la « Chaumière du pêcheur » en remorque.

Le corps de Louis Le Gars, marin de « l’Etoile d’or » mort en février 1964 au cours d’une tempête au large de Kinsale a été rapatrié à Kérity. Il avait d’abord été inhumé en Irlande. Une cérémonie religieuse suivie par une nombreuse assistance s’est tenue à l’église Sainte-Thumette.

Temps médiocre.

Lundi 3 : un article du « Télégramme » dénonce les nombreuses déprédations qu’un groupe d’enfants occasionne depuis quelques temps au Camping de la Joie.

Le mauvais temps se transforme en tempête.

Mardi 4 : en raison du temps, le lancement du « Patricia » à Camaret est reporté.

Mercredi 5 : lancement du « Patricia » au chantier de la SOCAMI. C’est un chalutier pêche arrière en métal de 18,35 m. équipé d’un moteur Baudouin de 300 cv. Il sera commandé par Alain Jégou.

Garrec, Tél 1965 08

Week-end du 8 : « Sept jours en mai » de John Frankenheimer avec Burt Lancaster et Kirk Douglas au cinéma Celtic

Dimanche 9 : à Pont-l’Abbé, plus de 2000 personnes assistent au match de bienfaisance entre Pont-l’Abbé et une sélection de la côte. Les bénéfices sont destinés à la famille du sapeur pompier Guy Le Garrec, mort en service commandé au mois d’avril.

Mardi 13  : journée chaude.

La « Voix du marin » ramène dans ses filets un pèlerin de 6 m. pesant 1,7 tonne.

Mercredi 14 : le beau temps se poursuit

Week-end du 15 : « Les pirates de la nuit », film d’aventures de John Gilling, au cinéma Celtic

Samedi 15 : lancement au chantier Kersaudy-Gourlaouen d’Audierne du chalutier-thonier « Gué-Bihen » pour André Daden. Equipé d’un moteur Baudouin de 300 cv, il mesure 18 mètres.

Dimanche 16 : assemblée générale des Cormorans à l’Hôtel Moguérou, suivie d’un banquet.

Moguérou, tél 1965 08

Mardi 18 : le « Ketty et Micou » prend en remorque le « Jakez couz » de Loctudy, en panne de moteur.

Vendredi 21 : obsèques à Kérity d’Henri Tirilly, patron du « Kerbézec », disparu en mer en avril, son corps a été retrouvé jeudi 20 par un chalutier guilviniste.

Week-end du 22 :  » La proie des vautours  » (= Never so few), film de guerre de John Sturgess, au cinéma Celtic.

La proie des vautours

« La proie des vautours »

Dimanche 23 : les premiers sardiniers : le « Jean-Pierre Yvon » et le « Pen ar Beg » sont partis pour les côtes vendéennes, où des bancs de sardines ont été repérés. « Belle Bretagne », « En avant », la « Gazelle » et la « Voix du marin » s’apprêtent à les rejoindre.

Le "Jean-Pierre Yvon", carte postale Jack n°2264 (extrait)

Le « Jean-Pierre Yvon », carte postale Jack n°2264 (extrait)

Lundi 24 : inauguration du slipway de Douarnenez.

Mardi 25 : deux chalutiers de Saint-Guénolé débarquent d’excellentes pêches à Concarneau : « Anita Conti » 10,5 tonnes et « Touch Coic » 10,2 tonnes.

Mercredi 26 : premières captures de sardines en baie de Concarneau.

Jeudi 27 : Promenade annuelle de l’Amicale laïque de Saint-Guénolé. La destination cette année c’est le Nord Finistère et ses abers.

Le 33ème grand prix cycliste de Plonéour Lanvern est remporté par le jeune français Georges Chappe, devant l’Allemand Wolfsholh.

Péon, Pierre, Tél 1965 08

Dans les parages des îles Aran, « Yvonne et Marcel » heurte probablement une épave flottante provoquant une voie d’eau. Le bateau fait aussitôt route terre.

Vendredi 28 : félicitations de la Commission lors de la visite du port pour la « Gazelle », « Paotred Pen Du » et « Petite Jacqueline ».

Week-end du 29 : « Billy Bud », film d’aventures de Peter Ustinov, au cinéma Celtic.

Samedi 29 : arrivée au port du Guilvinec de « l’Eckmühl », premier bateau de l’Armement coopératif artisanal finistérien.

Le « Bajyma » prend en remorque le chalutier « Mon ami Pierre » de Lesconil qui a l’hélice coincée par son chalut. Il le consuit à Kilronan (Iles Aran).

Dimanche 30 : temps froid.

Lundi 31 : Lancement au chantier Gléhen du Guilvinec du « Gas de Saint-Gué » pour Lucien Cossec. C’est un chalutier-thonier de 17 mètres équipé d’un moteur Baudouin de 160 cv. Il va remplacer le « Yves Ollivier ».

Le" Gas de Saint-Gué"

Le » Gas de Saint-Gué »

Fin mai : les arrachages de pommes de terre viennent de commencer avec un mois de retard en Pays bigouden. Le temps froid qui a sévi en février, mars et avril en est la cause.

Bilan du port en mai : 44 tonnes, 113 000 F de chiffre d’affaires. Les apports sont très faibles en tonnage (185 t en 1964), mais le chiffre d’affaires n’est pas catastrophique (187 000 F en 1964). La qualité compense la quantité.

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *