Juin 1970

Lundi 1er : le « Topaze » de Lesconil, trompé par une visibilité nulle, talonne à l’entrée du raz de Sein, ce qui occasionne une importante voie d’eau. Il doit être remorqué jusqu’à Douarnenez.

Mercredi 3 : dans le cadre de la préparation de la campagne thonière de 1970, Jean-Claude Dao ingénieur agronome du CNEXO, responsable de la mission scientifique, se rend à Saint-Guénolé, où il rencontre plusieurs patrons pêcheurs. Cette année le « Ludovic Pierre », navire accompagnateur de la flottille, sera en mesure de diffuser un bulletin météo spécial à destination des thoniers.

Week-end du 6 : « Un homme qui lit » au cinéma Celtic

Dimanche 7 : la kermesse de l’école publique se déroule sous le soleil et rencontre un grand succès.

Jeudi 11 : un ligneur de 8 mètres du Guilvinec, le « Sans souci » s’échoue à Pors Carn après avoir talonné une roche. Dans la journée il est redressé par des bateaux de Saint-Guénolé et ceinturé de bouées.

Le « Sans souci » est déséchoué.

Week-end du 13 : « Fantomas contre Scotland Yard » de André Hunebelle, avec Jean Marais et Louis de Funès, au cinéma Celtic.

Samedi 13 : l’étang de Pont-l’Abbé est à sec depuis quelques jours à la suite d’un problème survenu sur des vannes.

Dimanche 14 : banquet des Cormorans à l’hôtel Lanthony.

Violent orage sur le Pays bigouden après une longue période de sécheresse.

Mercredi 17 : la troupe de l’Association départementale d’action culturelle présente un spectacle Tchekhov au Celtic composé de trois courtes pièces du dramaturge russe.

Week-end du 20 : « Le jeune Cassidy » de John Ford et Jack Cardiff, avec Rod Taylor, au cinéma Celtic.

Dimanche 21 : le Brésil bat l’Italie 4 à 1 en finale de la coupe du monde à Mexico.

Mardi 23 : « Racleur d’océan » est le premier thonier de Saint-Guénolé à faire route pêche.

« Racleur d’océan ». Carte postale Pouillot-Ehanno n°819 (détail)

Mercredi 24 : vin d’honneur à l’Amicale laïque à l’occasion du départ en retraite de Jean-Louis Ropars, directeur de l’école de Saint-Guénolé.

Lancement au chantier Rémy Cariou de l’Ile-Tudy du « Daniel » pour Anselme Boënnec de Kérity. Long de 8 mètres, le « Daniel » est équipé d’un moteur de 80 cv.

Vendredi 26 : au conseil municipal le maire rappelle qu’il a effectué une demande de réalisation d’un plateau d’évolution physique pour les scolaires sur le domaine public maritime, à proximité de l’école de Saint-Guénolé. Il signale aussi que le département va céder à la commune les terrains et bâtiments des gares de chemin de fer pour la somme symbolique de 1 F le m². Par ailleurs la commune de Penmarc’h décide d’acquérir un fourgon d’incendie et une machine à nettoyer les plages.

Mardi 30 : dans la soirée, par mauvaise visibilité et mer agitée, « l’Eternel vagabond » de Loctudy talonne la Basse jaune près des Glénan, ce qui provoque une forte voie d’eau. Il essaye de s’échouer sur Penfret, mais coule à 50 m de la plage. Les membres de l’équipage parviennent à évacuer le bateau à bord de l’annexe. Parmi eux se trouvait Fabre Cadiou, 40 ans, de Saint-Guénolé.

Selon « La Pélagia » qui observe la campagne germonière, les conditions météorologiques ont été très favorables en juin.

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *