Juillet 1970

Mercredi 1er : les pompiers réussissent à renflouer « l’Eternel vagabond » échoué près des Glénan depuis le 30 juin. Aidé par plusieurs bateaux de Loctudy, il réussit à joindre Concarneau, où il sera mis sur le slipway.

Ouverture d’un poste de gendarmerie, rue Pierre-Sémard, durant les deux mois d’été.

Samedi 4 : le « Chevaliers du ciel » du Guilvinec, dont on était sans nouvelles depuis le 29 juin, a été localisé au large des côtes espagnoles ; il était en panne de phonie.

Mercredi 8 : plusieurs milliers d’artisans et de commerçants manifestent à Quimper. Le Tribunal se prononce sur les incidents qui se sont produits le 9 mars devant le Centre Leclerc de Pont-l’Abbé. Un des participants, menuisier à Saint-Guénolé, est condamné à une peine d’un mois de prison.

Vendredi 10 : le premier thonier à la vente à Saint-Guénolé est Audiernais, c’est l’« Albert André » qui débarque 2150 thons.

La loi Debré réduit la durée du service militaire à 12 mois.

Week-end du 11 : « La révolte de Sparte », péplum de Alberto De Martino au cinéma Celtic.

Dimanche 12 : ouverture du 11ème Salon du Guilvinec, avec un hommage à Edouard Pignon et Robert Wogensky.

Retraite aux flambeaux en soirée dans les rues de Saint-Guénolé, animée par la Lyre bigoudène. Elle sera suivie par un feu d’artifice tiré de Krugen et d’un bal populaire sous la criée.

A Plonéour-Lanvern le feu d’artifice, tiré Place de la République, tourne au drame. A 23h45, au moment du bouquet final, un système de fixation qui supportait 90 pièces pyrotechniques cède et les fusées partent dans la foule. Quatre personnes sont hospitalisées, par ailleurs on compte beaucoup de blessures superficielles et de vêtements brûlés.

Vendredi 17 : arrivée des premiers thoniers de Penmarc’h, le « Régis Eric » débarque 2800 thons et le « Racleur d’océan » 1850 thons.

Récital de saxophone à l’église de Saint-Guénolé, avec Gérard Meyniel.

Week-end du 18 : « Le canard en fer blanc » de Jacques Poitrenaud, avec Roger Hanin et Corinne Marchand au cinéma Celtic.

Week-end pluvieux.

Dimanche 19 : Eddy Merckx remporte le tour de France.

Mercredi 21 : nouveau feu d’artifice à Saint-Guénolé ; cette fois il part du Château des Goélands.

En matinée, une explosion se produit à bord du caseyeur « Santa Theresa » de Loctudy ; un des deux marins est sérieusement blessé.

Une grande partie de la flottille thonière a terminé son premier voyage. Les captures sont assez moyennes, comprises entre 900 et 2200 thons. La meilleure pêche reste celle du « Régis Eric » avec 2800 thons.

« Régis Eric » sortant du port de Saint-Guénolé

Films diffusés en semaine au cinéma Celtic : « FBI, Opération vipères jaunes » de Wolfgang Schleif, « Fantomas contre Scotland Yard » de André Hunebelle, « Tarzan et le jaguar maudit » de Robert Day.

Le temps a été médiocre en juillet.

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *