Juillet 1968

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 1er : le temps chaud se maintient, on relève 29,6° à l’ombre à Bénodet.

Un poste de gendarmerie est créé à Saint-Guénolé pour juillet et août. Il se situe rue Pierre-Sémard près de la Caisse d’Epargne.

Mise en production de l’usine Isobox à Bannalec. Elle va fabriquer des caisses en polystyrène expansé destinées aux mareyeurs et aux autres métiers de la mer. Plus onéreuses que les caisses traditionnelles, elles présentent néanmoins beaucoup d’avantages, elles sont légères, isothermes, imperméables. On devrait les voir rapidement apparaître dans les ports de pêche de Cornouaille.

Vendredi 5 : le « Koroller ar Mor » met 2350 thons à la vente. Il est le premier thonier à débarquer sa pêche, mis à part le « Pors Lambert » rentré d’urgence avec une cinquantaine de thons.

Samedi 6 : vin d’honneur offert par l’Amicale laïque de Saint-Guénolé à l’occasion des départs en retraite de M. et Mme Pierre Signor. Venant de l’école de Larvor, ils sont arrivés à Saint-Guénolé en 1947. Instituteur, puis directeur de l’école de Saint-Guénolé, Pierrot Signor a aussi été moniteur puis responsable de la colonie de vacances de Saint-Guénolé. Il a également participé avec dévouement au groupe folklorique des Korollerien an aod.

Dimanche 7 : temps maussade

Mardi 9 : le sardinier douarneniste « Carpe Diem » sombre près de Camaret, faisant 5 victimes.

Les onze sardiniers de Saint-Guénolé débarquent 11,9 tonnes de poisson, ce qui provoque des problèmes d’écoulement de la pêche. Ces difficultés n’apparaissaient pas si tôt dans l’année auparavant. Finalement les conserveries Cassegrain et Amieux acceptent d’absorber les invendus.

Mercredi 10 : le corps d’un jeune homme disparu lors d’une baignade à Tréguennec le 30 juin est retrouvé sur la plage de Pors Carn.

Jeudi 11 : départ du « Corse » pour sa première marée.

Samedi 13 : plusieurs thoniers prévus à la vente de samedi ou de lundi dépassent les 3000 thons : « Régis-Eric » 3300, « Fiancé des mers » 3200, « Gas de Saint-Gué » 3100, « Nymphe de la mer » 3050, « Jean Moulin » 3000, « Triskell » 3000.

Vents forts.

Dimanche 14 : les Cormorans remportent le tournoi de sixte de Léchiagat.

Le mauvais temps se poursuit.

Vendredi 19 : deux Bigoudens sont sélectionnés en équipe de France d’athlétisme, tous les deux pour le 800 m.  Michel Pérennec en sénior pour affronter l’Espagne et la Grèce à La Corogne et Patrick Gadonna en junior pour affronter l’URSS à Dôle.

Samedi 19 : le « Gloria Maris » débarque 3000 thons

Dimanche 21 : le néerlandais Jan Janssen remporte le tour de France.

Michel Pérennec remporte le 800 m de La Corogne.

Lundi 22 : le « Belle Bretagne » de Marcel Bescond part pêcher le thon pour la première fois de sa carrière. Jusqu’à présent il pêchait la sardine en été.

Le « Belle Bretagne » paré pour le thon.

Mercredi 24 : les travaux des magasins de marée réalisés par l’entreprise Péron se poursuivent activement. L’ouverture de la criée devrait pouvoir se faire début novembre comme prévu.

Jeudi 25 : beau temps

Vendredi 26 : Patrick Gadonna termine 2ème du 800 m de France-URSS en pulvérisant le record de Bretagne junior.

Rencontre entre le CELIB et le Premier ministre Couve de Murville. D’importantes mesures vont être prises pour assurer le développement économique de la Bretagne, en particulier la création de deux quatre voies au nord et au sud de la région.

Lundi 29 : cérémonie à l’église de Saint-Guénolé à  la mémoire de Robert Kerviel disparu en mer le 27 juin.

Mercredi 31 : fin du deuxième voyage pour le « Koroller ar Mor », rentré avec 1830 thons.

Finalement, le mois de juillet a connu trois belles semaines de soleil : la première et les deux dernières.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *