Juillet 1964

Juillet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 1er : les  thoniers sont toujours signalés « en pêche mauvais temps » ou « à la cape ».

Création de l’Armement guilviniste, société présidée par Jules Furic.

Vendredi 3 : les thoniers sont à nouveau en pêche.

Juillet commence sous le soleil en Pays bigouden.

Week-end du 4 : « Les 55 jours de Pékin » de Nicholas Ray, avec Charlton Heston et Ava Gardner, au cinéma Celtic.

55-Days-Peking

Les 55 jours de Pékin

Samedi 4 : bénédiction du « Ravageur ».

Mercredi 8 : après une accalmie de quelques jours, les thoniers retrouvent le mauvais temps.

Jeudi 9 : le « Didier Danièle » a dû rentrer prématurément après 11 jours de mer : il ramène 370 thons et 25 bonites.

Week-end du 11 : « Le pigeon qui sauva Rome » de Melvil Shavelson, avec Charlton Heston et Elsa Martinelli, au cinéma Celtic.

Dimanche 12 : ouverture du 5ème salon de peinture du Guilvinec. Parmi les artistes exposés on trouve Picasso.

Tôt ce matin, le thonier « Volga » de Kérity est découvert en partie submergé près de Locarec : on ne voit plus que les mats et les tangons. Il a pris de la gite à marée basse et s’est couché sur une ancre, celle-ci lui a crevé la coque. Les pompiers doivent intervenir pour le vider. Après colmatage, il est ramené en fin de journée au port de Kérity par « l’Enfant des houles », « l’Amzer zo » et le « Gavroche ». Les dégâts sont importants.

Tour de France : duel implacable dans l’ascension du Puy-de-Dôme entre Anquetil et Poulidor.

Mardi 14 : les cérémonies de la Fête nationale commencent par un dépôt de gerbe au monument aux morts de Penmarc’h. Suivent de nombreuses réjouissances à Saint-Guénolé : concours de coinchée, course de yoles à la rame dans le port, courses de yoles à la godille, natation, course aux canards, concours de galoche, courses à pied, relais dans les rues de Saint-Guénolé, course à l’œuf à la cuillère, concours de mangeurs de ficelles, course en sac, concours de remplissage de bouteilles, tir à la corde et gavotte d’honneur en clôture à 20 heures.

Jacques Anquetil remporte son cinquième Tour de France devançant Raymond Poulidor de 55 secondes.

Les premières sardines, peu nombreuses, ont été pêchées en baie d’Audierne par le « Belle Bretagne » et « En Avant ». Ce n’est  pas suffisant pour faire revenir les autres sardiniers toujours basés à Quiberon, Etel ou Lorient.

Jeudi 16 : le beau temps s’installe à nouveau

Vendredi 17 : un grave accident de la circulation a lieu à Kervilon : un petit garçon est grièvement blessé.

Week-end du 18 : « Les tontons flingueurs » de Georges Lautner, avec Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche… au cinéma Celtic.

Samedi 18 : ouverture du 2ème salon de peinture de Saint-Guénolé, avec cette année un hommage à Lucien Simon. Un prix est remis à cette occasion à deux jeunes peintres : Jean-Maxime Relange et Pascal Girardot. De nombreux peintres renommés participent à cette exposition, comme Bazaine, Brayer, Planson, Rohner…

Dimanche 19 : un épisode très nuageux interrompt la série de belles journées de juillet.

Lundi 20 : La sardine demeure très rare en baie d’Audierne.

Les thoniers reviennent de leur première campagne avec de belles pêches, des chiffres records sont annoncés pour les jours à venir.

Mardi 21 : retour du beau temps.

Mercredi 22 : avec 3300 thons, le « Touch Coic » bat le record du port, détenu jusqu’alors par « Ar Woaleden » avec 3000 thons.

Le "Touch Coic"

Le « Touch Coic »

Jeudi 23 : le record du « Touch Coic » n’a tenu qu’une journée : le « Gloria Maris » débarque 3500 thons. Le patron Lucien Lucas détenait déjà ce record avec son ancien bateau « Ar Woaleden ». Les 3000 thons sont également atteints par un autre bateau : le « Fiancé des mers ».

Vendredi 24 : le « Nymphe de la mer » débarque 3200 thons

Week-end du 25 : « James Bond 007 contre Docteur No » de Terence Young, avec Sean Connery et Ursula Andress, au cinéma Celtic.

Lundi 27 : on apprend que le footballeur international Robert Herbin, qui a de la famille à Kérity, est en vacances dans la commune.

Le « Gars de la pointe » débarque 3300 thons.

Mardi 28 : une petite maison de Saint-Guénolé est entièrement détruite par le feu.

Autres films projetés en semaine au cinéma Celtic : « Les Blouses blanches » de Phil Karlson avec Ben Gazzara, « Certains l’aiment chaud » de Billy Wilder avec Marilyn Monroë, Tony Curtis et Jack Lemmon,  « Line » de Nils Reinhardt Christensen, « Mondo Cane », film documentaire italien, « Mademoiselle stop » de Jacqueline Audry, « Jusqu’à plus soif » de Maurice Labro, « Boccace 70 », film italien à sketches et  « Les livreurs » de Jean Girault avec Darry Cowl et Francis Blanche.

Le mois de juillet a été très ensoleillé.

Bilan du port : 512 tonnes dont seulement 21 tonnes de sardines ; chiffre d’affaires de 1 527 000 F.

 

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *