Février 1971

Lundi 1er : le chalutier guilviniste « Pen ar Pont » fait naufrage après avoir heurté le sous-marin « Redoutable » à la sortie du goulet de Brest. Les six marins sont sauvés.

Jeudi 4 : dans les parages des Glénan, « l’Iguane » de Loctudy capture dans son chalut le sous-marin « l’Espadon ». Le chalutier parvient à rentrer à Loctudy dans la soirée.

« Iguane », carte postale Jean (détail)

Vendredi 5 : temps printanier.

Lundi 8 : la construction du mur de défense et les travaux d’agrandissement du terre-plein côté ouest du port de Kérity sont achevés. Un parking sera bientôt aménagé sur le nouveau terre-plein. Les travaux se poursuivent côté est du port.

Samedi 13 : lors du tournoi de handball organisé à la salle omnisports, les Cormorans l’emportent en finale contre l’AL Quimper.

Lancement sous le soleil du « Cénacle » au chantier Gléhen d’Audierne, GV 8399. Construit pour Pierre Garrec et Alexis Savina, il va remplacer le chalutier côtier du même nom (GV 7386) qui datait de 1951.

Le « Cénacle »

Dimanche 14 : le beau temps continue.

Mélénicks d’Elliant 1 – Cormorans 3. Les Cormorans reprennent seuls la tête du championnat en raison du match nul concédé par l’US Guilviniste contre Langolen.

Lundi 15 : tempête avec des rafales de 111 km/h à Ouessant, accompagnées de fortes pluies.

Mardi 16 : les chalutiers sont en relâche, seul « Ardant » est signalé « en pêche, mauvais temps ».

Mercredi 17 : les travaux de construction de l’école de voile de Penmarc’h viennent de commencer.

Jeudi 18 : les chalutiers sont « à la cape » ou « en pêche, mauvais temps ».

Vendredi 19 : le « Pen ar Beg » pêche un requin pèlerin de 8 m, pesant presque 4 tonnes.

Samedi 20 : des dizaines de cartouches de cigarettes arrivent sur les côtes bigoudènes, en particulier à Saint-Guénolé.

Dimanche 21 : les Cormorans battent la Landernéenne par 3 à 0 (buts de Le Rhun, d’Olivier et d’un Landernéen contre son camp).

Mercredi 24 : à l’occasion des Gras, un défilé costumé est organisé l’après-midi place du marché, suivi d’un bal. Un autre bal masqué a lieu en soirée. La fête est favorisée par le beau temps, revenu depuis plusieurs jours.

Jeudi 25 : le Syndicat intercommunal réuni à la mairie de Pont-l’Abbé sous la présidence du Dr Benard, annonce un projet de doublement de la capacité de l’usine de Bringall et la construction d’un barrage sur la rivière de Pont-l’Abbé destiné à constituer une réserve d’eau estimée à 1 000 000 de m3.

Dimanche 28 : en match amical les Cormorans battent l’AS Rosporden 4 à 2 (buts d’Hélias (2), Castric et Olivier).

Retour du froid.

Bilan du port en février : 479 tonnes, 2 021 000 F de chiffre d’affaires ; c’est nettement mieux qu’en février 1970 : 310 tonnes, chiffre d’affaires de 1 402 000 F.

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *