Décembre 1968

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 1er : Pluguffan 2 – Cormorans 1

Lundi 2 : mise en service officieuse de la criée ; elle ne concerne pour l’instant que les côtiers et les sardiniers.

Vendredi 6 : démolition en cours du bâtiment voisin de la Tour carrée, situé à l’angle des rues Joliot-Curie et Pierre-Sémard.

Sur cette carte postale Lapie, on voit bien le bâtiment en question, à droite de la Tour carrée.

Dimanche 8 : Cormorans 0 – Pouldergat 0

Jeudi 12 : il reste un sardinier en activité, c’est « En avant »

Vendredi 13 : retour d’un temps plus froid.

Samedi 14 : décès de Charles Nédélec, ancien patron pêcheur, il avait 72 ans.

Dimanche 15 : radoucissement exceptionnel, le thermomètre remonte de 8 à 12° en Bretagne.

Mardi 17 : rafales de 100 km/h à Penmarc’h à 1h40 du matin.

Plusieurs chalutiers sont en relâche à Milford Haven

Mercredi 18 : les chalutiers sont « en pêche mauvais temps ».

Vendredi 20 : 3000 artisans manifestent à Quimper pour protester contre la hausse des taxes et l’augmentation des cotisations vieillesse.

Dimanche 22 : la plupart des chalutiers sont à la cape. Le « Marie-Suzanne » est à Milford Haven.

Cormorans 0 – AL Châteaulin 1. Les Cormorans sont au plus mal, une descente en deuxième division de district n’est pas impossible.

Lundi 23 : il y a désormais trois chalutiers à Milford Haven, les autres sont « en pêche RAS ».

Dimanche 29 : le temps est froid ; un accident causé par le verglas fait six blessés dont trois graves entre Plomeur et Guilvinec.

Cormorans 5 –  US Guilvinec 0 en match amical. Buts de Daniel, Trebern (2) et Le Rhun (2).


Bilan annuel du port :

Bilan du port pour 1968 : 2578 tonnes pour 7 117 000 F de chiffre d’affaires. C’est beaucoup moins bon qu’en 1967 : 3146 tonnes pour 7 828 000 F. La campagne du thon a été médiocre : 1289 tonnes, 4 842 000 F  contre 1442 tonnes et 5 275 000 F en 1967 et celle de la sardine encore pire : 563 tonnes, 890 000 F contre 1078 tonnes et 1 180 000 F en 1967.

Le tonnage global des hauturiers est en légère baisse par rapport à 1967, qui n’était déjà pas une grande année ; mais les chalutiers qui n’ont pas fait le thon en été s’en sortent assez bien. Seuls « N’holl Zent » et « Appel du large » dépassent les 6 tonnes de moyenne par marée. En total annuel on retrouve ces deux bateaux aux alentours de 120 tonnes. Un troisième bateau dépasse les 100 tonnes : « Entre-nous« .

Le « N’holl Zent », meilleur hauturier du port en 1968. Carte postale Le Doaré.

Sept bateaux neufs arrivent à Saint-Guénolé en 1968 : « Alain Bihen », « Alain Michèle », « Basse Gouach », « le Corse », « Gi An Ka », « Notre-Dame de Lorette »et « Patrice Myriam », auxquels il faut ajouter le « Spirou », qui vient de Lesconil.

Autres évènements de 1968

Penmarc’h a enregistré 97 naissances (dont 92 à Pont-l’Abbé), 45 mariages et 107 décès en 1968.

91 permis de construire ont été déposés à Penmarc’h en 1968.

Il y a 3008 habitants et 1148 logements à Saint-Guénolé, dont 45 vacants et 103 résidences secondaires (chiffres du recensement de 1968).

Le chantier des Charpentiers réunis est désormais  couvert.

Louis Le Roux est élu président du Comité local des pêches du quartier du Guilvinec.

Ailleurs en Pays bigouden :

Ouverture du « Penty », la première boîte de nuit de Penmarc’h

Pose d’une toiture sur la chapelle de la Madeleine .

Parution de la thèse de Jacques Bernard : « Navires et gens de mer à Bordeaux » qui établit définitivement l’importance de Penmarc’h dans le commerce maritime de la fin du Moyen Age et du XVIe.

Début de la construction de deux épis à l’entrée du port du Guilvinec, destinés à atténuer la houle dans le port.

 

 

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *