1853

5 mai : à 1 heure du matin, trompé par la brume, le sloop « la Cécile » de Cherbourg talonne devant Penmarc’h et fait aussitôt naufrage. Le capitaine Groult et un des matelots parviennent à s’accrocher au mât. Ils sont sauvés au petit matin par des pêcheurs qui les conduisent à Saint-Pierre. Les trois autres membres de l’équipage n’ont pas été retrouvés. Parti de Cardiff, le sloop était chargé de charbon à destination de Nantes.

L’été est frais et très pluvieux, les rendements céréaliers sont bas. L’hectolitre de blé en France passe de 18,60 francs en 1852 à 30,53 francs en 1853

Le préfet décide qu’il n’est plus nécessaire d’avoir une autorisation pour brûler du goémon. Les fours vont se multiplier.

Yves Dagorn est le nouveau recteur de Penmarc’h (1853-1863)

Forte baisse de la mortalité à Saint-Guénolé : 8 décès contre 21 en 1852.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *