Janvier 1966

1er semestre - Copie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Début janvier : Joseph et Louis Nignon de Saint-Guénolé reçoivent la médaille de bronze du Sauvetage pour leur intervention du 26 novembre 1964.

Dans la nuit du 31 au 1er c’est la tempête, avec des pointes de 113 km/h à Penmarc’h.
Samedi 1er : « Un cheval pour deux », comédie de Jean-Marc Thibault, avec Roger Pierre et JM Thibault,  au cinéma Celtic.

Nuit du 1er au 2 : la tempête reprend de plus belle avec des rafales à 125 km/h.

Dimanche 2 : « Angelito » d’Arturo Ruiz Castillo, au cinéma Celtic.

Le vent souffle encore à 70-80 km/h, la mer est très grosse.

Lundi 3 : pluie et mauvais temps.

Les équipages des chalutiers ont passé le week-end du 1er de l’an à Milford Haven ou à Newlyn.

937_001

Milford Haven ; carte postale.

Un habitant de la rue de la Joie trouve la mort devant l’hôtel Moguérou à la suite d’une chute à cyclomoteur.

Mardi 4 : au nord, les chalutiers ont pu quitter les ports britanniques ; à Saint-Guénolé le reste de la flottille, qui a passé les fêtes au port, est en instance de départ.

Jeudi 6 : la pluie cesse enfin.

Week-end du 8 : « La bataille de la mer de corail », film de guerre de Paul Wendkos, au cinéma Celtic.

Samedi 8 : à Audierne, lancement du « Noz dei » pour Louis Loussouarn. C’est un chalutier de 17,28 m, 49,68 tx, propulsé par un moteur Baudouin de 240 cv. A présent, le chantier Kersaudy-Gourlaouen se prépare à construire un autre chalutier pour le port de Saint-Guénolé.

Sans titre

Le « Noz deï »

Dimanche 9 : Auray bat Penmarc’h 3 à 0. Les Cormorans sont désormais derniers.

Les chalutiers sont en pêche mauvais temps ou à la cape.

Lundi 10 : naufrage dans la nuit du lundi au mardi du chalutier « Jabadao » du Guilvinec, à 22 milles du port. Il y a sept victimes, un seul rescapé. Parmi les disparus on trouve Germain Morvan de Saint-Guénolé.

Arrivée d’une vague de froid.

Mercredi 12 : les trois amicales laïques de Penmarc’h rendent publique une lettre adressée au maire, dans laquelle elles dénoncent le vote de subventions aux écoles catholiques lors du dernier conseil municipal.

Jeudi 13 : les chalutiers sont à nouveau en pêche mauvais temps ou à la cape.

Week-end du 15 : « La fille des Tartares », film d’aventure de Remigio del Grosso, avec Roland Lesaffre,  au cinéma Celtic.

Samedi 15 : le froid est vif, même si la Cornouaille est relativement épargnée par rapport au reste de la Bretagne. A Douarnenez, la mer a gelé en matinée dans une partie du Port-Rhu et du port de Tréboul.

Dimanche 16 : en match amical, les Cormorans de Penmarc’h battent l’US Guilvinec 7 à 1, buts de Nédelec, Lappart (2), Pascual (2), Donnard et Le Berre.

Lundi 17 : léger redoux.

Mardi 18 : retour du froid.

« N’holl zent » débarque 10,6 t. de poissons et de langoustines à Concarneau.

Mercredi 19 : matinée glaciale avec un vent d’est violent, -1° à Penmarc’h. La mer gèle dans le port de Trévignon. En soirée les températures remontent.

Le Conseil général du Finistère décide de mettre en chantier dès cette année, un prolongement au nouvel appontement du port. Il mesurera 181 m de long et sera protégé par un mur pare-lames. Un déroctage important est également prévu. Le coût total des travaux est estimé à 3 750 000 F.

Jeudi 20 : brusque changement de temps : hausse des températures, pluie, vent de 95 km/h à Penmarc’h.

Le « Marie Pierre », qui n’avait pas donné de nouvelles depuis mardi, est en fait en relâche à Milford-Haven.

Week-end du 22 : « Le secret du grand canyon », film policier de Don Siegel, avec Cornel Wilde, au cinéma Celtic.

Samedi 22 : la tempête oblige plusieurs bateaux de Guilvinec et de Lesconil à se réfugier au port de Loctudy.

Dimanche 23 : belle journée d’hiver à Saint-Guénolé, mais au nord les chalutiers sont en pêche mauvais temps.

Surprise à Penmarc’h où les Cormorans, lanterne rouge de DHR, battent le leader Berné 2 à 0 ; buts de Le Berre et Guichaoua.

Mardi 25 : la piste enfantine de la Prévention routière est installée sur la place du marché.

Mercredi 26 : le chalutier « Les Cinq frères Ademo » se retrouve en position critique, en panne complète de moteur dans la tempête.

Jeudi 27 : dans la nuit « Les Cinq frères Ademo » est pris en remorque par « Le Ravageur ». Au cours du voyage de retour la remorque casse à deux reprises.

Vendredi 28 : vers midi, alors que « Le Ravageur » et « Les cinq frères Ademo » se trouvent à 10 milles dans l’ouest des Pierres noires, les deux bateaux évitent de justesse l’abordage par un cargo suédois. Ils parviennent au port de Douarnenez en fin d’après-midi.

Il pleut depuis plusieurs jours.

Les chalutiers sont à nouveau en pêche mauvais temps.

Week-end du 29 : « La grande roue » de Géza von Radvanyi, avec Maria Schell, au cinéma Celtic.

Dimanche 30 : les Cormorans obtiennent un match nul 0 à 0 à Concarneau contre l’Hermine.

Fin janvier : « le Ravageur » débarque 10,2 tonnes de poissons et langoustines à Douarnenez.

Le mois de janvier a été très mauvais du début à la fin.

Bilan du port pour janvier : 40 tonnes débarquées pour 110 000 F de chiffre d’affaires (en janvier 1965 : 41t pour 191 000 F).

Ce contenu a été publié dans 5 : De 1870 à nos jours, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *